Sa triple mission

Comme “vicaire du Christ”, l’Évêque a soin de tous les fidèles de son diocèse « quels que soient leur âge, leur condition ou leur nationalité, qu’ils habitent sur son territoire ou qu’ils s’y trouvent pour un temps », mais aussi de ceux qui ont abandonné la pratique religieuse ou encore des non-baptisés.

Témoin de la Charité du Christ

Au service de cette “portion” morbihannaise du Peuple de Dieu, l’Evêque peut compter sur la collaboration des prêtres. Ensemble, ils constituent un unique “presbyterium”, visant le même but : construire et édifier le Corps du Christ.

Lorient. Morbihan. Visite au port de pêche de Mgr Raymond Centène, Évêque de Vannes, aux heures matinales d'activité . Avec l'association catholique "Les hommes et la mer", animée par le père Jean Le Berrigaud, aumonier des gens de mer . Ici chez Le Chat Marée, avec le patron Dominique Le Chat .

« Evêque » vient d’un terme grec « episcopos », « surveillant », au sens de « veiller sur » la communauté dont il a la charge. Par la consécration épiscopale, l’Evêque reçoit une triple mission :

  • Enseigner (catéchèse, prédications, …)
  • Sanctifier (célébration des sacrements, dont l’Ordre et la Confirmation qui lui reviennent en propre)
  • Gouverner (conduire la communauté chrétienne)

A travers ses « visites pastorales », l’Evêque visite son diocèse en entier, au moins tous les cinq ans.