Que devenons-nous quand nous mourons ?

deuil2Est-ce le néant ? Que sont le Paradis, le purgatoire, l’enfer ? Quel sens revêt la mort ? Pourquoi meurt-on ? La mort est-elle dans le plan d’amour de Dieu ? …

“Je ne meurs pas ; j’entre dans la vie” Ste Thérèse de Lisieux.

La vie ne s’arrête pas après la mort. Jésus est mort et ressuscité ! Il nous veut tous au Ciel.
Le Ciel est cet état de l’âme au-delà de la vie sur terre, où la vie est la plus intense et la plus heureuse possible pour l’âme qui aime Dieu et l’a cherché. C’est là où nous attend tout ce que Dieu nous a préparé.

Le mal n’a pas le dernier mot

A l’heure de notre mort, Jésus vient pour nous conduire là où la vie éternelle, commencée à notre baptême, se poursuit et n’aura pas de fin. Photo 148Notre corps et notre âme se séparent. Tandis que l’un se décompose, l’âme va à la rencontre de Dieu. Nous pouvons tomber immédiatement dans Ses bras, dans un face à face, une communion d’amour infini, ou avoir encore besoin de nous purifier avant ce face à face (purgatoire).
Dieu ne nous force pas à l’aimer. Nous restons libres de nous priver volontairement de cette vie et de nous condamner à une vie séparée de Dieu : l’enfer.

Ressusciter

Dieu ne veut pas que nous souffrions et que nous mourrions. Le mal et la souffrance n’étaient pas dans son dessein. Ils résultent d’une séparation entre Lui, le Créateur, et nous, ses créatures. La souffrance et la mort n’ont plus de place dans la vie du monde à venir. Au jour que Dieu a choisi, les corps ressusciteront et seront de nouveau réunis aux âmes, dans la gloire.

En savoir plus