Pourquoi l’Eglise intervient-elle en matière de société ?

Lorient. Morbihan. Visite au port de pêche de Mgr Raymond Centène, Évêque de Vannes, aux heures matinales d'activité . Avec l'association catholique "Les hommes et la mer", animée par le père Jean Le Berrigaud, aumonier des gens de mer . Ici chez Le Chat Marée, avec Dominique Le Chat .Parce que tous les hommes sont égaux en dignité et que cette dignité doit être respectée, protégée et promue.

Si nous partons de l’Evangile et que nous regardons Jésus, nous constatons qu’il s’engage au milieu des hommes et des femmes. Pour quoi ? Pour manifester comment l’amour de Dieu peut et veut remplir le coeur de l’homme et la terre entière.

Lire la suite

Quels repères éthiques pour une société plus juste ?

SC Cap fraternité 2015 jet (1072)

Famille, environnement, politique, économie, santé, … Nous aspirons à une vie juste. Il est essentiel de nous former aux différents enjeux éthiques, pour nous positionner concrètement et participer à construire cette société plus juste et fraternelle.

Pour toutes les situations dans lesquelles nous nous trouvons impliqués en tant que personne, l’Eglise donne des points de repère. Le fondement essentiel est la dignité de la personne humaine.

  • La dignité de la personne humaine
  • Le bien commun
  • La subsidiarité
  • La participation
  • La solidarité
  • L’option préférentielle pour les pauvres

Lire la suite

Travailler a-t-il un sens ?

1979404_1505089913054777_7739704165987794783_o

Le travail n’est pas une fin en soi ; il participe à une vie humaine digne.

Dieu nous a donné des capacités, des talents, des compétences. Par le travail, nous mettons en œuvre ces dons reçus. Nous subvenons à nos propres besoins, à ceux de nos proches ; notre travail sert également la communauté humaine. Le travail est donc un devoir et un droit. Chacun doit pouvoir accéder à un travail sûr et honnête, rétribué équitablement.
Allons plus loin : avec la grâce de Dieu, le travail peut être un moyen de sanctification et de collaboration avec le Christ pour le salut d’autrui.

Quelques critères

Lire la suite

Quelle est la juste attitude vis-à-vis des ressources naturelles ?

L’homme a reçu la création comme un don de Dieu, pour en être le “gardien”. Les ressources naturelles 100_0645n’étant pas illimitées, une attitude de domination absolue de la nature présente un véritable danger, non seulement pour l’humanité, mais aussi pour les générations futures.

Face à l’ampleur de la menace d’un désastre écologique, nous sommes invités à changer nos modes de vie en de nombreux domaines, à commencer peut-être par nos modes de consommation.

Gardiens des dons de Dieu

Lire la suite

Quelle est la responsabilité de l’homme vis-à-vis de la création ?

Le réchauffement climatique, l’épuisement des ressources naturelles, l’atteinte à la biodiversité, les pollutions, le stockage des déchets… Les menaces actuelles sont préoccupantes. Et pourtant ! Le bonheur et le salut de l’homme créé à l’image et à la ressemblance de Dieu, se jouent non en échappant à cet univers ou en le méprisant, mais en y vivant pleinement.

Ecologie de l’environnement et écologie humaine vont ensemble. Le respect pour la création tout entière découle du respect pour la vie et la dignité humaines. Nous sommes responsables envers nous-mêmes, envers les autres, et envers toute la création.

Lire l’encyclique du Pape François Laudato Si.

Pierrick Latapie, cultivateur de pommes, à Saint Marcel, témoigne :