Servir son frère

Notre foi doit entrer dans le concret de notre vie. En Jésus, Dieu nous a indiqué comment vivre. Chacun de nous peut faire quelque chose, à commencer par prier et, tout simplement, orienter les personnes vers les soutiens les plus appropriés à leur situation.

SolidaritéPauvreté, misère, exclusion… Derrière ces mots, des hommes et des femmes souffrent et luttent pour s’en sortir, pour vivre dignement et assurer leur épanouissement et celui des leurs. Ces souffrances sont de tous ordres : sociales, économiques, spirituelles, familiales.

Contacter le pôle Diaconie

« Ce que vous avez fait au plus petit de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait »
(Mt 25,40).

Tous ceux qui souffrent doivent entendre que Jésus les aime gratuitement, infiniment. Il ne cesse de Smileyvenir à notre rencontre, particulièrement lorsque nous souffrons.

« C’est l’amour que vous avez les uns pour les autres qui montrera que vous êtes mes disciples »

Croyons-nous ? Foi et charité « se réclament réciproquement, si bien que l’une permet à l’autre de réaliser son chemin ». Alors, servons nos frères les plus pauvres. Annonçons-leur que Dieu les a choisis, qu’Il les invite dans Son royaume !

Si vous-même, ou une personne de votre entourage, connaissez une situation difficile, ou si vous désirez contribuer à l’action de solidarité menée par les différents services ou mouvements diocésains : découvrez les différentes propositions, et n’hésitez pas à prendre contact !

S’engager auprès de nos frères dans le besoin

Au service de l’Eglise

Dans la vie publique

S’engager dans la prière

S’engager en faisant un don