Célibat consacré ?

La continence pour le Royaume est une réponse à un appel personnel, elle est donc un choix personnel soutenu par une grâce particulière. Il s’agit là d’une vocation particulière, personnelle, une exception à la “règle générale” qu’est le mariage. 

Elle ne peut se comprendre qu’avec un regard de foi, un regard surnaturel. La continence pour le Royaume est une anticipation de la vie à venir, ce qui est très beau en soi, mais dans sa réalisation terrestre, elle implique un renoncement et un effort spirituel particulier.

Un grand signe pour le monde

Ne nous cachons pas la réalité : suivre le Christ, au prix du renoncement au mariage et à la fondation de sa propre famille, reste un grand sacrifice. Il s’agit bien de prendre sa croix et de le suivre. Cependant, si le Christ propose de lui sacrifier un si grand bien, c’est pour donner le centuple promis, pour se donner lui-même complètement à l’âme consacrée. Celui qui choisit le Célibat pour le Royaume des Cieux choisit de participer dès aujourd’hui aux noces de l’Agneau.

Ce choix est pour le monde un grand signe.

Extraits d’une intervention de Dom Philippe Piron, abbé de Sainte-Anne de Kergonan.