Ouverture d’une “année ignatienne” : voir toute chose nouvelle en Christ

Le 20 mai 2021, une année ignatienne s’ouvre à l’occasion du 500e anniversaire de la blessure d’Ignace de Loyola à la bataille de Pampelune, qui a amorcé son long chemin de conversion. Elle se conclura le 31 juillet 2022, jour de la fête de saint Ignace. « Voir toutes choses nouvelles en Christ », tel est le thème de cette année ignatienne pendant laquelle on célébrera ce qui rassemble tous les Ignaciens.

©Eglise catholique

Pourquoi une année ignatienne ?

Le 20 mai 2021, une année ignatienne s’ouvrira pour célébrer deux événements importants :

  • le 500e anniversaire de la blessure d’Ignace de Loyola, fondateur de la Compagnie de Jésus, le 20 mai 1521 à la bataille de Pampelune. A la suite de cette blessure par un boulet de canon, et pendant sa longue convalescence, Ignace commence un chemin de conversion et entre dans une vie nouvelle avec le Christ ;
  • le 400e anniversaire de la canonisation de saint Ignace de Loyola et de saint François Xavier, le 12 mars 1622.
    Cette année ignatienne s’achèvera le 31 juillet 2022, jour de la saint Ignace. Annoncée par le Père Arturo Sosa, Supérieur général de la Compagnie de Jésus, elle aura pour thème « Voir toute chose nouvelle en Christ ».

Les jésuites, et plus largement la famille ignatienne, souhaitent profiter de cette année pour :

  • faire mémoire de la manière dont l’Esprit Saint a guidé un homme dans sa décision de suivre le Christ ;
  • inviter à « voir toute chose nouvelle » dans sa vie en s’inspirant de l’expérience d’Ignace de Loyola, en filigrane des Exercices spirituels.

Les grandes dates

Pour l’ensemble de la famille ignatienne de France, Belgique et Luxembourg, l’événement central de cette année sera le rassemblement Au large avec Ignace, à la Toussaint 2021, à Marseille.

  • Du 13 au 23 mai : lancement de la retraite en ligne « Prie en chemin avec Ignace »
  • 20 mai 2021 : ouverture de l’année ignatienne à l’occasion du 500e anniversaire de la blessure d’Ignace.
  • 23 mai 2021 à 20h : veillée de prière mondiale pour lancer l’année ignatienne.
  • 31 juillet 2021 : fête de saint Ignace de Loyola.
  • Du 30 octobre au 1er novembre 2021 : rassemblement Au large avec Ignace de la famille ignatienne de France, Belgique et Luxembourg, à Marseille.
  • 12 mars 2022 : 400e anniversaire de la canonisation de saint Ignace de Loyola et de saint François Xavier, le 12 mars 1622.
  • 31 juillet 2022 : fin de l’année ignatienne à l’occasion de la fête de saint Ignace.

Voir toute chose nouvelle en Christ

En cette année ignatienne, nous sommes tous invités à nous familiariser avec la figure d’Ignace pour mieux suivre Jésus, qu’il a choisi comme maître et ami.
L’expérience d’Ignace de Loyola, qui a vu ses ambitieux projets de chevalier fracassés par un boulet de canon peut, en effet, rejoindre toute personne appelée à traverser un temps d’épreuve. Beaucoup de nos projets individuels et communs sont bousculés par une pandémie encore considérée comme peu probable il y a un an et demi.
Saint Ignace nous enseigne ainsi qu’un temps d’épreuve, comme celui que nous traversons actuellement, peut-être, paradoxalement, un lieu de croissance intérieure et spirituelle.

GC36_Official_Portrait_Arturo_Sosa_SJ_Superior Gen_DD_3MB

« La devise choisie pour cette célé­bration ‘Voir toute chose nouvelle en Christ’ indique que ce temps doit nous conduire à ‘être renouvelés’ par le Sei­gneur lui-même. Les Exercices spiri­tuels sont l’un des fruits les plus im­portants de l’itinéraire de conversion d’Ignace, laissé en héritage à toute l’humanité comme un instrument privilégié pour montrer le chemin vers Dieu. » explique le P. Arturo Sosa, Supérieur Général de la Compagnie de Jésus. Nous devons profiter « de l’occasion qui nous est donnée pour laisser Dieu transformer notre vie-mission selon sa volonté. »

En savoir plus sur l’année ignatienne

> Retrouvez le dossier spécial Année ignatienne avec de nombreuses propositions de la Famille ignatienne.

> Retrouvez le site du rassemblement de la Famille ignatienne à Marseille à la Toussaint 2021.

Lire la lettre de présentation de l’année ignatienne écrite par le P. Arturo Sosa.

> Consulter le site de l’Eglise Catholique en France