Pardon d’Ilur sur l’île d’Ilur dans le golfe du Morbihan

Le Pardon d’ILUR est célébré cette année le dimanche 7 aout à 10h00.

Assister à la messe du Pardon célébrée en plein air devant le parvis de la chapelle, partager le pain fait sur l’île, dans le four à pain allumé la veille, sur cette île qui est une des plus belles du Golfe, est un grand moment, spirituel, amical et convivial à ne pas manquer !

©Golfe du Morbihan

L’apéritif offert par le maire d’Arz, le kir aux noix « maison » du gardien de l’île, le pique-nique après la cérémonie, l’environnement et la beauté de l’Ile sont des moments magiques ! Venez nombreux, faites-le savoir auprès de vos enfants, amis, famille et relations. Les propriétaires de bateau sont les bienvenus et le “co-baturage” souhaité. (Il n’y a pas de navette pour aller sur l’île d’Ilur). Propriétaires, faites-vous connaître et unissez-vous…

Contact : Gilles Boquien – gilles.boquien@wanadoo.fr

HISTOIRE

Pour les non-initiés, voici l’histoire : Jusqu’au milieu du XXème siècle, la population Ilurienne était composée en majorité de paysans qui élevaient poules, moutons et vaches et cultivaient leurs potagers. Une grande partie des terres de l’île produisait de la vigne, dont le fameux cépage “Folle Blanche″,-bien connu dans le pays nantais avec lequel est produit le célèbre “Gros Plant″- et des céréales à partir de champs agencés en sillons. Quelques marins de commerce y habitaient. En 1923, la Société du Varech s’y installa. Nombre de parcelles servirent alors à l’épandage du goémon et de pâtures aux bêtes de somme, et ce jusqu’à la fermeture de la compagnie, à la veille de la Seconde Guerre mondiale. Dans les années 50, le paysage côtier de l’île s’enrichit de nombreux parcs à palourdes pendant que l’intérieur des terres connaissait la déprime agricole. Petit patrimoine et cultures furent laissés à l’abandon jusqu’à la réhabilitation du hameau, entre 1980 et 1985, et la transformation progressive des cultures traditionnelles en pâtures. Le projet de rachat par le conservatoire du littoral visant à l’ouvrir au public et à l’aménager avec un sentier botanique, a été réalisé au cours de l’été 2008. La commune de l’Île-d’Arz est associée à ce projet. Ilur est gérée depuis janvier 2009 par le Parc naturel régional du Golfe du Morbihan (SIAGM). L’île étant inhabitée depuis les années 1950, un gardien veille désormais sur le site et le hameau de quelques maisons.

LE PARDON D’ILUR

©Hubert Carlier

Jusqu’au XVIe siècle, Ilur était une paroisse et disposait de sa propre église avant d’être rattachée à la paroisse de l’île d’Arz. C’est à l’emplacement de l’ancienne église bâtie par les moines du diocèse de Vannes au XIe siècle que sera érigée en 1882 la chapelle Notre Dame de Lourdes, vouée à la protection des marins, où se déroule encore de nos jours un pardon très prisé des Ildarais. Initié vers la fin du XIXe siècle, après la réfection de Notre Dame d’Ilur, le Pardon d’Ilur rassemble de plus en plus de personnes. Le lendemain, une messe est célébrée sur Ilur pour les marins morts en mer, cérémonie dont les origines remontent probablement à l’époque où Ilur était encore une paroisse (jusqu’en 1615, où elle fut annexée à Arz).

Trouvez un bateau et venez !! Bienvenue sur l’île d’Ilur dimanche 7 aout !

En savoir plus sur l’île : golfedumorbihan.bzh