S’engager comme élu

P1000934Pour construire une société plus juste et fraternelle, l’Eglise a besoin de nous. Elle nous appelle à porter notre attention plus particulièrement aux personnes les plus fragiles de la société. Ancien maire, Jean-Paul Le Duc nous fournit quelques pistes d’engagement.

Présence dans les associations et les collectivités

On ne peut qu’encourager chacune et chacun à s’engager, ne serait-ce que dans les nombreuses associations caritatives et autres qui se préoccupent de leurs concitoyens en difficulté.

Le chrétien est dans le monde

Jésus-Christ se préoccupait des affaires de ce monde et n’hésitait pas à en dénoncer les dérives qui nuisaient aux plus petits… Bien sûr il ne voulait pas mélanger la politique et le reste en affirmant : “Rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu…”.
Beaucoup de chrétiens sont engagés en politique au nom de leur Foi et n’hésitent pas à essayer de faire régner le plus de justice possible autour d’eux dans leur commune ou d’oeuvrer au niveau supérieur, conseil général, régional ou au niveau national pour le bien commun.

Présence dans les CCASBENEVOLES COLIS

Il est souhaitable aussi que des chrétiens soient présents dans les C.C.A.S (Centre Communal d’Action Sociale) où sont évoqués les problèmes concrets de personnes ou de familles en difficulté financière ou autres. C’est à mon avis le lieu privilégié pour évoquer les situations proches de chacun et de trouver en commun les réponses les plus adéquates à apporter.

“L’Église ne peut ni ne doit rester à l’écart de la lutte pour la justice…” (Evangelii Gaudium, Pape François).

La Foi authentique implique d’être soucieux de vouloir améliorer ce monde, de transmettre à tous les valeurs de l’Évangile, qui ne peuvent qu’aider à vivre mieux dans la société qui est la nôtre. Il nous faut être à l’écoute et agir : “Chaque chrétien et chaque communauté sont appelés à être instrument de Dieu pour la libération et la promotion des pauvres de manière à ce qu’ils puissent s’intégrer dans la société…”.

questions-socialesLumière et sel…

Le chrétien est quelqu’un qui doit s’engager pour être lumière et sel, pour aller vers les autres, pour sortir vers les “périphéries”. Comme nous dit encore notre Pape, “la religion ne peut se limiter à la sphère privée pour seulement préparer les âmes pour le ciel…Dieu désire le bonheur pour ses enfants sur cette terre aussi…”.
Le chrétien, de par ses convictions religieuses et évangéliques se doit de réfléchir à la manière dont il pratique ses engagements : être à l’écoute, vigilant, avoir la patience de Dieu, être humble, en respectant les autres avec dévouement et honnêteté… être le plus possible témoin authentique pour les personnes qu’il est appelé à fréquenter.
“Le catholique est un citoyen comme un autre, et comme tout citoyen conscient de ses responsabilités,
il est appelé à une double loyauté : celle qui relève du civisme et celle qui relève de sa propre conscience.”