Pourquoi une année liturgique ?

Dans la liturgie, nous découvrons que le temps est fondamental. Dieu a sanctifié le temps : c’est dans le temps qu’Il a créé l’univers et c’est dans le temps que son plan de Salut se déploie. C’est pourquoi la liturgie est vécue et célébrée par l’Eglise dans l’espace d’une année. 

Pourquoi une année « liturgique » ?

Parce que Dieu agit continuellement dans notre histoire. Par la liturgie, nous célébrons les principaux évènements de cette histoire. Mais comprenons bien : nous ne les célébrons pas comme des anniversaires récurrents… Nous vivons toute liturgie comme une rencontre d’une formidable actualité puis qu’elles sont rencontres avec le Seigneur Jésus-Christ, éternellement Vivant.

La clef de voûte de cette année liturgique est la Résurrection du Christ, également au centre de toute messe.

L’année liturgique commence le premier dimanche de l’Avent et s’achève en la solennité du Christ-Roi.Instrument de Salut
Par les grandes fêtes qui rythment cette année, nous célébrons et “actualisons” le même mystère : Jésus a pris chair humaine (Mystère de l’Incarnation fêté à Noël) et Il nous a sauvés par sa passion, sa mort sur la croix et sa résurrection (Mystère de la Rédemption, fêté à Pâques), jusqu’à son retour dans la gloire. Il a envoyé l’Esprit-Saint sur son Eglise (Fête de la Pentecôte).

Un don

Quand nous vivons la messe tout au long de l’année liturgique, nous entrons plus profondément dans ces grands mystères : Dieu, Toute Miséricorde, nous sauve ! La liturgie nous donne à vivre quelque chose : une transformation intérieure, la transformation du monde, l’attente du retour de Jésus.

« Nous proclamons ta mort, Seigneur Jésus, nous célébrons ta Résurrection,
nous attendons ta venue dans la gloire. »

Trouver une messe