UKRAINE – Le diocèse de Vannes se mobilise

La situation en Ukraine nous amène à nous mobiliser pour les populations en danger de ce pays. La pastorale des migrants du diocèse de Vannes invite les chrétiens à apporter leur aide. Comment le faire ?

Par des dons financiers :

Par un don directement au Diocèse de Vannes :

Vous pouvez faire un don en ligne à partir de notre site.
Vous pouvez aussi envoyer un chèque à :
Evêché de Vannes 14 rue de l’évêché 56000 Vannes en marquant sur l’enveloppe ADV- UKRAINE

Ces dons sont destinés en priorité aux familles Ukrainienne reçues dans notre diocèse

Par don au Secours Catholique Catiras France.
DON EN LIGNE Caritas France

Des enveloppes de dons peuvent aussi être déposées ou envoyées en précisant impérativement “Don pour l’Ukraine” : Secours Catholique Délégation du Morbihan BP33735 56037 Vannes Cedex

Retrouvez diverses possibilités pour apporter votre soutien dans le site de la conférence des évêques de France

Par des dons de matériels :

A noter que la Ville de Vannes ouvre une adresse mail dédiée pour toute question : solidarite.ukraine@mairie-vannes.fr

Des lieux de dépôts de dons sont aussi ouverts dans différentes communes du Morbihan :

Pour d’autres dons :
Voir le site solidarité Ukraine :  https://www.mairie-vannes.fr/actualites/vannes-solidaire-de-lukraine
Merci à tous pour votre mobilisation.

Par la prière :

25 mars, 25 avril, 25 mai, 25 juin et 25 juillet, messe pour la paix et pour toutes les victimes de toutes les guerres à 20 h 00 à Sainte Anne d’Auray.

Prière pour la paix de Saint François d’Assise, proposée par le Pape

Seigneur,
Faites de moi un instrument de votre paix.
Là où est la haine, que je mette l’amour.
Là où est l’offense, que je mette le pardon.
Là où est la discorde, que je mette l’union.
Là où est l’erreur, que je mette la vérité.
Là où est le doute, que je mette la foi.
Là où est le désespoir, que je mette l’espérance.
Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière.
Là où est la tristesse, que je mette la joie.

Ô Seigneur,
Que je ne cherche pas tant à être consolé, qu’à consoler,
À être compris, qu’à comprendre.
À être aimé, qu’à aimer.
Car c’est en donnant qu’on reçoit,
C’est en s’oubliant qu’on trouve,
C’est en pardonnant qu’on est pardonné,
C’est en mourant qu’on ressuscite à l’éternelle vie.

Sur le site de la Conférence des Evêques de France :
Déclaration de Mgr de Moulins Beaufort sur la situation en Ukraine
Informations et propositions pour apporter son soutien