Chers amis,

À tous les prêtres et diacres
À tous les religieux et religieuses
À tous les fidèles du diocèse, …

Mode d’emploi de la lettre pastorale pour vivre le jubilé

Téléchargez la lettre pastorale

Programme du jubilé saint Vincent Ferrier septembre 2018 – Juin 2019

Programme prévisionnel

► Décembre 2018

«Avent, tous dehors pour le Christ» : au cœur de nos paroisses, sur nos places et parvis de villes et villages, concerts, crèches vivantes, théâtre de rue et évangélisation.

► Mars 2019

Dimanche 3 mars : messe télévisée à la cathédrale, retransmise pour Le Jour du Seigneur ;

Dans le cadre du Carême : 3 conférences et concerts associés ( week-ends des 9-10, 23-24 et 30-31 mars).

 

► Du jeudi 4 au dimanche 7 avril 2019

600e anniversaire de la mort de saint Vincent avec :

  • 4 avril soir, extrait d’un oratorio sur la vie de saint Vincent en Bretagne (créa- tion : Académie de Musique et d’Arts Sacrés de Sainte-Anne d’Auray) joué dans la cathédrale de Vannes illuminée à la bougie, intégré à un spectacle son et lumière ;
  • 5 avril, colloque universitaire («Saint Vincent Ferrier : histoire et postérité d’un prédicateur européen») se terminant par une conférence grand public et un concert ;
  • 6 avril soir, veillée dans la cathédrale illuminée une dernière fois à la bougie ;
  • 7 avril matin, messe à la cathédrale présidée par l’archevêque de Valence (Espagne).

 

► Du vendredi 7 au dimanche 9 juin 2019

Clôture du Jubilé saint Vincent Ferrier avec :

  • vendredi 7 juin après-midi dans la cathédrale, oratorio «La vie de saint Vincent Ferrier en Bretagne» joué pour les scolaires ;
  • samedi 8 juin soir dans la cathédrale, oratorio pour tout public (deux séances successives) ;
  • dimanche 9 juin sur le port de Vannes, grand’messe et bénédiction d’une statue géante de saint Vincent pour la Vallée des Saints (Carnoët), puis Fest Deiz, puis feu d’artifice avec mur d’images sur les remparts de Vannes

Programme actualisé et précisé sur le site : www.saintvincentferrier-vannes.com. Des initiatives de paroisses, d’établissements scolaires, d’associations ou de mouvements sont en projet à venir ou en cours d’élaboration.

Mode d’emploi de la lettre pastorale pour vivre le jubilé saint Vincent Ferrier

Pour vous approprier la lettre pastorale de notre évêque, nous vous proposons un mode d’emploi pour cette deuxième année jubilaire :

 

 

►    Six thèmes
►    Six questions

 

PENDANT L’AVENT 

1.    « Ma conversion fut à Avignon » et la tienne ? :

  • « Ma conversion fut à Avignon » (p.11 à 12).
  • « La nécessité de la conversion de vie » (p. 28 à 30) :

✔    En relisant ma vie, est-ce que je repère les traces du passage de Dieu ?

✔   Ai-je expérimenté ce passage de la soumission à la liberté ? De la tristesse à la joie ? D’une relation du donnant-donnant à la gratuité ?

✔    Comment perçois-je ce passage de serviteur à ami ?

✔    Quels moyens pour alimenter cette conversion pour moi-même et en Église ?

2. L’urgence de l’évangélisation : quel disciple missionnaire suis-je ?

  • « La prédication de Vincent Ferrier » (p. 18 à 25).
  • « Évangéliser à la manière des apôtres » (p. 30 à 35).

✔ Ai-je ressenti l’urgence de témoigner de ma foi ?

✔ Dans ma vie perçois-je l’unité entre le fait d’être chrétien et le fait d’annoncer l’Évangile ?

✔ La pauvreté des moyens : même si les moyens dont je dispose sont dérisoires, ai-je confiance dans la puissance de la Parole de Dieu pour l’annoncer ?

✔ Est-ce que j’accepte de m’associer à d’autres ?

✔ Comment ma façon d’être avec les autres dit quelque chose de ma façon d’être avec Dieu ?

 

PENDANT LE CARÊME 

3.   St Vincent : apôtre de l’unité : et pour moi ?

  • « Être apôtre de l’unité » (p. 35 à 41)
  • Pour la vie de Vincent Ferrier (p. 7 à 16)

✔ Dans ma vie, ai-je été blessé par le manque d’unité ?

✔ Quelles sont les divisions de l’Église qui me font souffrir ?

✔ Quelles sont mes divisions intérieures qui blessent l’unité de l’Église ? Comme par exemple : manque d’ouverture aux propositions du prochain, propension à se disperser en une multitude de désirs, manque   de relation à Dieu et par conséquence aux autres, attachement à l’égo, manque d’humilité…

✔ Suis-je conscient  que  de  mon  union  au  Christ  dépend  l’unité  de l’Église ?

4.   Quel est le but de ma vie ?

  • Le sens de la transcendance (p. § 4 ; p. 19 § 1 ; p. 23-25)
  • « Redécouvrir le sens de la transcendance » (p. 41 à 44)

✔ À chaque Eucharistie, nous entendons « Rendons grâce au Seigneur  notre Dieu » et nous répondons « cela est juste et bon » : comment compre- nons-nous le mot juste ?

✔ Quand Dieu n’est plus premier servi, à qui est-ce que je donne la première place ?

✔ Si nous laissons à Dieu la première place dans notre cœur, comment cela se traduit-il dans notre participation à l’organisation sociale ?

5.   « Un enseignement sur les fins dernières »

  • Dans la vie de saint Vincent : le prédicateur du jugement (p. 20 2 et 3)
  • « Si nous avons mis notre espoir dans le Christ pour cette vie seulement, nous somme les plus à plaindre de tous les hommes. » (1 Cor. XV, 19).

✔ Où est-ce que je place mes sécurités ?

✔ Est-ce que notre organisation sociale se suffit à elle-même ou est-elle tendue vers le Royaume ?

✔ Comment vivons-nous cette parole évangélique du Christ de ce mystère de coexistence de l’ivraie et du blé jusque dans l’Église ?

✔ « Alors, les justes resplendiront comme le soleil dans le Royaume de leur Père. Celui qui a des oreilles qu’il entende. » (Mat ; XIII, 43) : mon Espérance est- elle fondée sur la certitude que le mal n’aura pas le dernier mot ?

6.   « L’urgence de la charité »

  • La charité concrète de saint Vincent (p 23 § 3 à 25).
  • « Des fins dernières au service du prochain » (p 48 à 51).

✔ « Chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ses plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait » (Mat. XXV, 40). Comment est-ce que j’accueille cette Parole de Jésus ?

✔  « Si quelqu’un dit : « J’aime Dieu et qu’il hait son frère c’est un menteur, car celui qui n’aime pas son frère qu’il voit, comment peut-il aimer Dieu qu’il ne voit pas ? » (1Jn IV, 20) : quel lien fais-je entre l’amour de Dieu et l’amour de mon prochain ?

✔ La diaconie nous rappelle que la charité ne peut se déléguer totalement à des institutions spécialisées : dans notre paroisse, dans notre communauté ou dans notre association, quelle attention gardons-nous à l’égard du plus pauvre ?

✔ Quel regard est-ce que je pose sur les personnes ? Est-ce que je vois en elles le miroir qui me révèle ma propre vulnérabilité ?