Dimanche des Rameaux et de la Passion

Le Dimanche des Rameaux est tel un « grand portique »*, nous introduisant dans la  dynamique de la Semaine Sainte. La liturgie de ce dimanche met en lumière ces deux aspects du mystère pascal qu’il nous faut tenir ensemble : la Passion et le triomphe du Christ, chemin d’abaissement et d’exaltation.

« Hosanna ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! Béni le Règne qui vient, celui de notre père David. Hosanna au plus haut des cieux ! ».

« Hosanna » (hébreu) peut être traduit : « sauve donc ! » ou « sauve maintenant ! ». En processionnant, rameaux bénits à la main, nous empruntons le chemin – Jésus – pour monter vers le Dieu vivant. Ainsi commence la semaine sainte : une semaine pour élever nos cœurs.

* Homélie du Pape Benoît XVI – 1er avril 2012 : « Le Dimanche des Rameaux est le grand portique qui nous introduit dans la Semaine Sainte, la semaine où le Seigneur Jésus s’achemine vers le sommet de sa vie terrestre ». 

Trouver une messe

Retrouvez tous les horaires des célébrations sur egliseinfo.catholique.fr

Chemin de Croix de Callac

A 15 h 00, rejoignez le grand Chemin de Croix des Rameaux à Callac, en Plumelec, présidé par Monseigneur Raymond Centène.

12 - JEUNES - Affiche Chemin de Croix Callac

Thérèse Hargot nous parle d’amour

Deux rendez-vous pour avoir un discours différent sur la sexualité et l’amour humain :

Thérèse Hargot Affiche WE MN 5

 

  • Jeudi 10 mars 2016, 20h30 au Palais des Arts de Vannes
    « Une jeunesse sexuellement libérée » (pour les + de 18 ans)
  • Samedi 12 mars 2016, 9h30-12h30, Salle Kériolet, à Sainte Anne d’Auray
    « Vivre sa sexualité autrement ! », exceptionnel pour les couples, les animateurs en préparation au mariage, les ministres ordonnés … Conférence et témoignages pour s’informer et approfondir

En cas de force majeure, possibilité de garderie : pastoralefamiliale@diocese-vannes.fr

Aperçus en vidéo :

Fragilités, fraternités : Récolte 2016

A travers cette initiative, l’équipe de Diaconie 56 vous propose d’oser partager… vos coups de coeur, coups de gueule, coups de pardon, coups durs, coups de miséricorde ! Vous pouvez télécharger la carte postale et la renvoyer par courrier ou remplir le formulaire en ligne ci-dessous. Merci d’avance !

Carte postale Dio2016-1

 

Votre nom

Votre email

Partagez ici votre coup de cœur, coup dur, coup de miséricorde, coup de gueule, coup de pardon

 

 

Les Exercices spirituels de Saint Ignace

Les Exercices Spirituels, de Saint Ignace sont  une expérience forte de Dieu dans un climat d’écoute de sa Parole en vue d’une conversion et d’un don toujours plus total au Christ et à l’Église » (art. 2).

« Proposer les Exercices Spirituels signifie inviter à une expérience de Dieu, de son amour, de sa beauté. Qui vit les Exercices de manière authentique fait l’expérience de l’attraction, de la beauté de Dieu et revient renouvelé, transfiguré à la vie ordinaire, au ministère, aux relations quotidiennes, en portant avec lui le parfum du Christ.

Les hommes et les femmes d’aujourd’hui ont besoin de rencontrer Dieu, de le connaître personnellement  « pas par ouï-dire » (cf. Jb 42, 5). Des lieux privilégiés pour une telle expérience spirituelle sont les Maisons de spiritualité qui offrent des espaces et des temps d’écoute intense de sa Parole dans le silence et dans la prière. Toutefois, n’oublions jamais que c’est le Saint-Esprit qui joue le premier rôle dans la vie spirituelle. Il soutient chacune de nos initiatives de bien et de prière.

Un  bon cours d’Exercices Spirituels contribue à renouveler chez ceux qui y participent l’adhésion inconditionnée au Christ, et aide à comprendre que la prière est le moyen irremplaçable d’union à Lui crucifié : pone me iuxta te ! (Pape Francois, mars 2014)


 

En ce Jubilé de la Miséricorde, les Exercices sont un lieu propice pour accueillir « la Miséricorde de Dieu qui transforme le cœur de l’homme et le fait expérimenter un amour fidèle qui rend capable d’être à son tour miséricordieux » (Pape François).

Témoignages

  • « Mon épouse m’annonce un jour : je pars faire une retraite ! Pourquoi pas… Une retraite en silence de St Ignace. Plus son départ approchait, plus elle était heureuse et moi plus je m’inquiétais de la gestion de la maison pendant cette semaine avec 5 enfants. La semaine s’est déroulée d’une manière très paisible et lorsque avec les enfants nous avons récupéré notre retraitante, nous avons constaté que soit elle avait avalé un élixir de jeunesse (de Ste Hildegarde), soit il s’était vraiment passé quelque chose !
    Au fil des jours, elle m’a subtilement proposé de m’inscrire pour la Semaine Sainte et à ma grande surprise, j’ai dit oui sans trop de résistance. Après tout, une semaine de silence, de formation, dans un beau cadre, rien de tel pour aborder le printemps en forme (mon épouse m’avait discrètement informé que les Sœurs donnaient une cuisine remarquable).  Au premier enseignement, le Père a commencé : « Qu’est-ce que 5 jours face à son éternité ? ». J’ai pris alors vraiment conscience de l’enjeu de cette semaine : une rencontre personnelle avec le Christ ! ».
  • « J’ai  bien aimé la mission des CPCR qui est l’évangélisation des hommes adultes. On parle souvent de la place des  femmes dans l’Église, de la formation des jeunes, mais on ne s’occupe guère des hommes. Pn suppose probablement qu’ils n’ont pas  besoin de formation et en fait peu d’hommes vont à la messe, ce qui montre qu’il y a un grand champ de mission. Et ces Exercices sont très propres pour donner ce goût de Dieu aux adultes. »
  •  Il y avait plusieurs années que je n’avais pas fait de retraite  personnelle; je suis arrivé un peu déprimé par les contraintes de ma vie familiale, et par ce que je vis au quotidien … et je repars « regonflé ». Je ressens que j’ai refait ma charpente… Dans notre monde, même avec la fréquentation des sacrements et la vie dans une famille chrétienne où l’on prie chaque jour, « notre sel s’affadit ».. «  La retraite m’a remis debout ; elle m’a fait revoir ce qui est essentiel dans ma foi chrétienne, notamment j’ai redécouvert la joie et la valeur de la souffrance.  C’est une remise en rail, dans la bonne voie »
  • Même si je suis né dans une famille catholique pratiquante, le Seigneur m’a donné dans cette retraite des grâces que je n’avais pas eu auparavant. J’ai compris que je n’étais pas seul et que beaucoup de souffrances que j’ai pu vivre c’est l’Amour qui me  les a données… Je suis plein d’espoir dans ce que le Seigneur va me donner encore. Dans la retraite il y a une méthode qui m’a aidé à découvrir  comment la Parole de Dieu est vie en moi
  • Dans la retraite vivre la confession a été très beau et très important pour moi dans le moment que je traversais. J’ai reçu un grand réconfort lors de cette retraite (comme dans la première)… Ce réconfort c’est le Christ. MERCI !

Catéchumènes adultes : « me voici »

appel décisifDimanche 14 février, premier dimanche de Carême, les catéchumènes adultes du diocèse ont répondu « me voici » à l' »appel décisif » de Monseigneur Centène, en l’église Saint Gaudence d’Allaire. Après avoir été revêtus de l’écharpe  mauve, ils sont venus inscrire leurs noms sur les registres des futurs baptisés. Cette cérémonie où ils se retrouvent tous ensemble autour de l’Évêque leur donne déjà un avant goût de la communion à laquelle Dieu les attire. Commence pour eux l' »ultime préparation » qui les conduira à la Vigile pascale, lors de laquelle ils recevront les sacrements de l’initiation chrétienne. 

« De tout votre cœur, efforcez-vous de parvenir à la pleine vérité de cet appel ».

Prochaine étape, le 5 mars prochain : les catéchumènes, accompagnés de leur parrain, marraine et accompagnateurs, se retrouveront pour l’ultime préparation, dernière étape de leur parcours catéchuménal.

Monseigneur Centène en visite pastorale au Pays de Vilaine

visite pastorale pays vilainevisite pastorale pays vilaine 2

Du 24 février au 6 mars, Monseigneur Raymond Centène est en « visite pastorale » au Pays de Vilaine, qui compte près de 70 000 habitants, soit 39 paroisses, en 4 doyennés : La Roche-Bernard (en savoir plus), Allaire (en savoir plus), Muzillac (en savoir plus),Questembert-Rochefort en Terre (en savoir plus)

Durant sa visite pastorale, l’évêque va à la rencontre de toute une communauté, afin de mieux connaître ce qui se vit sur un des territoires qui composent son diocèse : joies, difficultés, espérances et défis, …

FLYERS 01 2016.pdfSi ces visites sont l’occasion d’une belle immersion pour l’évêque, la venue de ce dernier représente pour les communautés chrétiennes un évènement privilégié pour vivre la communion mais aussi la mission de l’Église.  Les habitants du Pays de Vilaine sont donc invités à se joindre nombreux aux rendez-vous qui ponctueront ces quinze jours de visite, en particulier :

infos visite partorale Allaire

  • Vendredi 26 février : Messe à 18 h 30 à la chapelle Sainte Marie de Nivillac, suivie de la « soupe de solidarité ».
  • Samedi 27 février à 10 h 30, confession des enfants du doyenné de la Roche-Bernard qui se préparent à la première communion, dans l’église jubilaire
  • Dimanche 28 février à 9 h 30 messe à Camoël et à 11 h 00 messe à Férel.
  • Lundi 29 à 10 h 00 messe à la Roche-Bernard et balade détente avec l’évêque
  • Jeudi 3 mars, à 10 h 30 : visite de l’évêque sur le marché de la Roche-Bernard
  • Vendredi 4 mars : 19 h – 22 h 30, « 24 heures pour le Seigneur », suivie d’une adoration à l’église de la Roche-Bernard
  • Samedi 5 mars, à 10 h : Rencontre des acteurs de solidarité du Pays de Vilaine, à la salle paroissiale de Rieux
    A 20 h, soirée conviviale des personnes engagées dans les services et mouvements du Doyenné d’Allaire
  • Dimanche 6 mars à 11 h 00 : messe de clôture à Questembert.

Retraite de Carême en ligne

retraite dans la villeCarême dans la Ville : retraite spirituelle en ligne
« C’est la miséricorde que je veux » (Mt 12, 7)… Pour nous accompagner dans cette expérience, « Carême dans la Ville » propose :

  • Chaque jour, un verset biblique, une méditation, une photo et l’office des vêpres
  • Chaque semaine, un reportage en image sur une œuvre de miséricorde

Vous pouvez aussi poser des questions ou demander à être accompagnés par un frère ou une sœur dominicain.  Découvrez également quelle paroisse organise près de chez vous une « rencontre de Carême » et rejoignez d’autres retraitants, pour vivre une rencontre fraternelle et spirituelle.

Découvrir « Carême dans la Ville »

Carême pour les enfants : Théobule

site théobuleThéobule : Un site internet et une application iPad

Les enfants ont rendez-vous chaque semaine autour d’un nouveau passage de la Bible.

  • découvrir
  • approfondir
  • jouer
  • méditer

A travers 3 vidéos : « Bonne Nouvelle » (un extrait de la bible), « A toi la parole » (un commentaire d’enfant) et « La question de Théobule » (une sœur ou un frère dominicain répond à des questions d’enfants)

Mais aussi des jeux et un coin prière.

Découvrir Théobule

Carême 2016 – Avec le CCFD

CCFDLe CCFD-Terre Solidaire propose une réflexion sur le sens de la « communauté », comme un idéal de fraternité permettant un vivre ensemble harmonieux et ouvert sur le monde.

Contacter le CCFD

Du 10 février au 22 mars, les bénévoles du CCFD-Terre Solidaire vont porter la campagne de Carême, en réaffirmant le lien intrinsèque entre la foi, la solidarité internationale et le développement.
Quelle place pour l’étranger dans nos communautés ? Comment penser notre identité dans un monde en mutation où les cultures tendent à se mélanger de plus en plus ? Quelle conception de la solidarité et plus particulièrement de la solidarité internationale faut-il défendre pour surmonter les clivages et permettre une mondialisation de la fraternité ? Comment construire ensemble un bien commun qui tienne compte des spécificités de chacun ?Des partenaires du CCFD-Terre solidaire viendront apporter leurs témoignages.

CCFDRendez-vous à noter

  • Dimanche 28 février, en la basilique Notre Dame de Joie, à Pontivy, deux chorales donneront un concert au profit du Ccfd-Terre Solidaire. La chorale « Soleil d’Orient » interprètera des chants de marins et des chants de mer. La chorale « Elah », de Guémené-sur-Scorff interprètera des chants du monde. La participation financière au libre choix de chacun servira à financer les projets des partenaires du Ccfd-Terre Solidaire.
  • Dimanche 13 mars (5e dimanche de Carême), une collecte sera organisée dans les communautés chrétiennes pour soutenir les projets du CCFD-Terre Solidaire.
  • Le samedi 19 et dimanche 20 mars, une collecte sera aussi organisée sur la voie publique, réalisée par les bénévoles de l’association, dans de nombreuses villes de France
  • L’opération « Bouge ta planète » mobilisera les jeunes de 11 à 18 ans le 19 mars pour sensibiliser le public à la solidarité internationale : actions de rue, flash mob, défis sportifs sponsorisés, pièces de théâtre, grands jeux d’extérieur…

Carême 2016 : Retraites, sessions, etc…

  • RetraiteEntréeCarême2016Josselin : Week-end d’entrée en Carême pour tous, du vendredi 12 (19h) au dimanche 14 (15h). « Remporter la victoire dans le combat spirituel en prenant les bonnes armes ». Maison Saint Louis-Marie, Communauté du Verbe de Vie.  En savoir plus
  • Bieuzy-Lanvaux : du 22 février au 27 février 2016, Retraite pour jeunes filles   En savoir plus
  • Arradon : Retraite de Carême, du 23 février au 19 avril
    Pendant 5 semaines retraite dans la vie selon les Exercices spirituels de St Ignace, sans quitter ses activités quotidiennes, chaque personne se fixe chaque jour un temps de prière à partir de la Parole de Dieu. Les retraitants se rencontrent à Penboc’h chaque mardi de 20h15 à 22h15   En savoir plus
  • Josselin : Du samedi 27 (11h) au dimanche 28 février (16h) «Trop fort la Miséricorde de Jésus ! ». Découvrir la joie de la Miséricorde avec le Pape François. Maison Saint Louis-Marie, Communauté du Verbe de Vie.  En savoir plus
  • Bieuzy-Lanvaux : 13 mars, récollection de Carême pour hommes et jeunes gens. 9 h 30 – 17 h 00. « Justice et miséricorde », Porfesseur François Vallançon. Maison Notre Dame de Fatima.
bieuzy carême 1
  • Bieuzy Lanvaux : Retraite pour hommes et jeunes gens, du 21 mars au 26 mars  En savoir plus
  • Bieuzy-Lanvaux : Retraite pour dames, du 7 au 12 mars  En savoir plus
  • Cléguérec : Retraite « Triduum pascal », du 23 mars au 27 mars
  • Josselin : Retraite de la Semaine Sainte pour tous du 23 mars au 27 mars. « Le mystère pascal de Jésus : la croix et la Gloire ». Ouvert aux familles dès le vendredi 25 à 14h30.  En savoir plus
  • Saint Gildas de Rhuys : Retraite « Le visage de la miséricorde », du 23 mars au 27 mars. Vivre les jours saints à l’abbaye  En savoir plus
  • Arradon : Retraite « Semaine Sainte », du 19 mars au 27 mars. Centre spirituel de Penboc’h.
    Temps de retrait, repos et prière pour mieux entrer personnellement dans le mystère pascal de la mort et de la résurrection du Christ… En savoir plus

Quelques propositions dans les paroisses

  • Aller à la messeVannes : à la cathédrale, chaque dimanche à 10 h 30, catéchèse de Carême (entre les deux messes)
  • Vannes : Retraite de jeûne intégral, paroisses St Pie X-ND de Lourdes : avec plusieurs semaines de préparation, un jeûne intégral avec d’autres paroissiens du 7 au 13 mars 2016   En savoir plus
  • Sainte Anne d’Auray : chaque Vendredi de Carême, à 8 h 00 montée de la Scala et à 15 h 45, chemin de Croix
    En savoir plus
  • Malestroit : Adoration suivie des vêpres tous les vendredis de Carême  En savoir plus
  • Josselin : Samedi 13 février, « La miséricorde pus forte que tout mal » : veillée sur la Miséricorde avec louange, enseignement, témoignage, adoration, confessions   En savoir plus
  • Doyenné d’Auray : Marche de Carême en doyenné, dimanche 21 février. De Sainte Anne d’Auray à la Chapelle de la Miséricorde de Pierre de Keriolet (Pluvigner).
  • Malestroit : 26 février, veillée de prière dès 19 h 30 à la chapelle des Augustines. Action de grâce pour 150 années de présence de la communauté des Augustines à Malestroit. En savoir plus
  • miséricorde confession« 24 heures pour le Seigneur » : Les 4-5 mars : à Vannes (Cathédrale), La Roche-Bernard, Josselin, Auray, Pluneret, Gourin, Lorient, …  En savoir plus
  • Pays de Ploërmel : Rando Carême le dimanche 6 mars, sur Helléan/Taupont. Comme chaque année, pour vivre le carême, une rando est proposée à tous (enfants, jeunes, adultes, familles…).   En savoir plus
  • Sarzeau : jeudi 16 mars, Temps fort Carême, temps fort liturgique et de partage de 18 h à 20 h 30  En savoir plus
  • Josselin : Veillée de Carême pour tous le 18 mars, Basilique Notre Dame du Roncier. Avec témoignages, adoration, confessions, vénération des reliques des Saints Louis et Zélie Martin.
  • Sarzeau : Jeudi 24 mars de 20h à 9h00, veillée prière et adoration relais de prière et d’adoration du Jeudi Saint au Vendredi Saint. En savoir plus
  • Berné : Animation « Jubilé de la Miséricorde », le 25 mars, Chapelle du Sacré Coeur de Berné. Chemin de croix proposée par l’école Sainte Thérèse de Berné.  En savoir plus

En marche vers Pâques

slider Carême 2016Chemins de croix, confessions, retraites, marches, actions caritatives, …Les propositions pour cheminer vers la joie de Pâques sont nombreuses sur le diocèse. Nous en recensons quelques unes ici. N’hésitez pas à contacter votre paroisse pour connaître les initiatives près de chez vous. Les abbayes et centres spirituels du diocèse sont des lieux privilégiés pour vivre des retraites, sessions et autres temps de ressourcement pendant le Carême : quelques propositions ici. Enfin, pensez à vous rapprocher des mouvements et associations  qui œuvrent sur le diocèse au service des plus fragiles. 

Un Carême sous le signe du Jubilé

« Pour tous, le Carême de cette Année jubilaire est donc un temps favorable qui permet finalement de sortir de notre aliénation existentielle grâce à l’écoute de la Parole et aux œuvres de miséricorde. Si à travers les œuvres corporelles nous touchons la chair du Christ dans nos frères et nos sœurs qui ont besoin d’être nourris, vêtus, hébergés, visités, les œuvres spirituelles, quant à elles, – conseiller, enseigner, pardonner, avertir, prier – touchent plus directement notre condition de pécheurs. C’est pourquoi les œuvres corporelles et les œuvres spirituelles ne doivent jamais être séparées ». Extrait du Message du Saint Père pour le Carême 2016


 

logo miséricorde carréEn cette année jubilaire, ces 40 jours de Carême revêtent une épaisseur toute particulière ; celle de la Miséricorde. Comment nous laisser réconcilier avec Dieu et revenir à Lui de tout notre cœur ? Comment emprunter « le chemin d’une conversion non pas superficielle et transitoire, mais un itinéraire spirituel qui touche le lieu le plus intime de notre personne », comme nous y invite le Pape François ?

« S’il faut revenir c’est parce que nous nous sommes éloignés. C’est le mystère du péché : nous nous sommes éloignés de Dieu, des autres, et de nous-mêmes »… Dans son homélie prononcée lors de la messe des Cendres, le Saint Père notait ainsi trois fermetures, trois « obstacles ».

  • « La tentation de blinder les portes, et de cohabiter avec son péché en le minimisant, en se justifiant toujours (…) nous restons enfermés en nous-mêmes, prisonniers du mal ».
  • « La honte d’ouvrir la porte secrète de notre cœur ».
  • La rumination de nos misères, de nos faiblesses, qui nous éloigne de la porte « (…) nous renfermant sur nous, fuyant la lumière »

Face à cela, le Pape revient sur les « trois remèdes, trois médecines qui guérissent du péché » : la prière, la charité et le jeûne, la pénitence « pour nous libérer des dépendances vis-à-vis de ce qui passe et nous entraîner à être plus sensibles et miséricordieux ».

Source : zenit.org

Bon à savoir

denier imposable

Un contrôle de gestion rigoureux  pour garantir votre don 

Un commissaire aux comptes indépendant certifie la bonne régularité des comptes du diocèse et des paroisses et la bonne utilisation des fonds collectés.

Extrait du dépliant « Campagne 2016 – Denier Ouest »

Ils témoignent

  • 350x250

    Prêtre, ma mission est d’être là, au milieu des gens, de les accompagner dans les grandes étapes de leur vie : baptême, catéchèse, communion, mariage, ordination, enterrement… Mes journées sont trop courtes ! Je sais que c’est grâce à des dons que je reçois mon traitement chaque mois : merci aux donateurs pour leur générosité.

  • Françoise, donatrice au Denier : Pour moi, c’est normal de donner pour le denier de l’Église : nous avons tous besoin de l’Église ! Parmi toutes les sollicitations que je reçois, c’est un devoir prioritaire de contribuer à la vie matérielle de mon Église.

Extraits du dépliant « Campagne 2016 – Denier Ouest ».

A quoi servira votre don ?

  • Votre don au Denier  finance le traitement des prêtres en activité et de ceux qui sont à la retraite. Le plus souvent, l’accueil, la générosité et la disponibilité de ces prêtres sont importants.
  • Votre don au Denier contribue aux salaires des personnes qui mettent au service de la mission des compétences humaines, spirituelles ou techniques.
  • Votre don participe aux frais de formation des séminaristes, des prêtres et des laïcs. Quand l’Église se forme, elle grandit !
repères denier en 56
denier 100 euros

Extraits du dépliant « Campagne 2016 – Denier Ouest »

Allons aux périphéries

EvêquePeupleMadame, Monsieur,

A l’invitation du pape François, l’Église veut aller davantage “aux périphéries”.

Les périphéries humaines
Nos communautés chrétiennes portent de nombreuses initiatives : chômeurs, malades, prisonniers, personnes de la rue… Nous pensons aussi aux chrétiens d’orient, à l’accueil de ceux qui vivent des situations amoureuses ou familiales complexes.

Les périphéries spirituelles sont innombrables !
Le vide existentiel de nos sociétés occidentales laisse nos contemporains très seuls pour trouver du sens. Sur leur chemin les jeunes rencontrent le matérialisme excessif, les spiritualités orientales, les comportements addictifs, les conversions à l’islam radical. Ils interpellent l’Église car ils cherchent Dieu. La pastorale des jeunes du diocèse développe de nombreuses propositions à leur intention.

Ensemble, donnons les moyens à l’Église de faire plus pour aller à ces périphéries.

Mgr Raymond Centène,
Évêque de Vannes

Session de réflexion sur l’écologie – Créhen

créhen 2Les 8 et 9 février dernier, les neuf Évêques de la région apostolique de l’Ouest étaient réunis chez les Sœurs de la Divine Providence de Créhen, dans les Côtes-d’Armor, pour leur session annuelle de réflexion, consacrée cette fois à la question écologique.

Dans son introduction, Mgr d’Ornellas, Archevêque de Rennes, Dol et Saint-Malo, a alerté les participants :

« Nous risquerions de devenir des techniciens sans âme si nous oubliions que nous sommes, comme le dit le Pape François, des contemplatifs à la suite du Seigneur Jésus, poursuivant ainsi : si Jésus, dans notre attitude, n’est pas notre référence, cela ne sert à rien ».

Monseigneur d’Ornellas a aussi salué le beau modèle de Saint François d’Assise, capable de nous motiver car « il réunit en lui un nombre considérable d’aspects, de regards, qu’il unifie pour pouvoir parler d’écologie ». Sur ce chemin dont le Christ est le fondement et Saint François la référence, la Paix intérieure doit être un indice de qualité pour une juste préoccupation pour la nature.

Clôture de l’année de la Vie consacrée

clôture vie consacrée 4Quatre célébrations se sont déroulées au même moment, le mardi 2 février en la Fête de la Présentation du Seigneur au temple : à Vannes, Pontivy, Hennebont et Ploërmel. Elles ont marqué la clôture de l’année de la Vie consacrée dans notre diocèse. En cette Fête qui est aussi celle de « la lumière, de l’offrande et de la rencontre », religieuses, religieux et consacrés ont renouvelé ensemble leurs vœux, dans la joie et l’action de grâce.  

Monseigneur Centène, qui présidait cette célébration à Ploërmel, a développé dans son homélie le symbole du cierge : « les cierges portés en procession sont un très beau symbole de cette offrande pour être lumière, la cire étant pour ainsi dire toute disponible à la flamme (…) Belle allégorie de la vie de Jésus, belle allégorie de la vie consacrée (…) Que la vie consacrée nous aide à mieux prendre conscience que nous pouvons être transformés par le feu de l’Esprit en une lumière qui éclaire non seulement notre maison mais le monde entier ».

Devant les fidèles venu nombreux rendre grâce et prier pour les vocations, les consacrés, tous revêtus d’une clôture vie consacrée 2écharpe blanche, ont été les témoins lumineux de la joie de se donner à Dieu.

A la sortie de la messe, une sœur coopératrice du Christ-Roi partage sa joie : « Cette année de la vie consacrée a vraiment été une grande grâce pour tous les consacrés. Cela nous a fait réaliser un peu mieux le cadeau que le bon Dieu nous a fait en nous choisissant : »Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisi »… C’est une grande joie d’avoir été choisis par le Seigneur : Il nous a regardés. Et puis c’est le grand désir qu’il regarde encore beaucoup d’autres, parce que c’est tellement  merveilleux de Le suivre et on n’aura pas assez de toute l’éternité pour Lui dire « merci » ».

Quelques photos de la célébration de clôture qui s’est déroulée à la Cathédrale de Vannes

 

Pré-inscriptions

Votre nom (obligatoire)

Nom du pèlerinage

Votre adresse postale (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre n° de téléphone

Vos remarques, vos questions, ...

Cardiff

PROGRAMMELe matin, route vers Llantwit Major, petite ville du sud du Pays de  Galles.

Le nom de la ville (Llanilltyd Fawr en gallois) vient de Saint Illtyd, considéré comme le père fondateur du christianisme celtique. Il y fonda
au 6ème siècle  un monastère où furent formés certains des grands saint  bretons (Saint Patrick, Saint Samson, Saint Gildas, Saint Tudwal…).

Visite de l’église anglicane du 12  siècle.
Messe à l’église Saint Illtyd.
Puis rencontre avec un représentant de la paroisse catholique de West Vale.
Route vers Cardiff. Déjeuner.

L’après-midi, visite du Musée National d’Histoire de Saint Fagan.

Ce  musée ethnographique gallois, couplé à un château, est consacré à la vie agricole et aux costumes traditionnels gallois. Il est  entouré d’un  parc où se trouvent des reconstitutions de bâtiments représentatifs de tout le pays de Galles. Puis visite de l’église de Saint Télo. Au 6ème  siècle, Saint Télo emmena ses disciples et ses proches en Bretagne armoricaine, afin de fuir l’épidémie de fièvre jaune.

Accueilli par Saint Samson alors évêque de Dol, il y  resta 7 ans avant de retourner au Pays de Galles. Il est toujours vénéré dans certaines villes de  Bretagne (Finistère et Côtes d’Armor).

En  fin d’après-midi, route vers la Cathédrale de Llandaff, datant du 12  siècle, actuel  siège de l’Eglise anglicane du Pays de Galles. C’est l’un des plus anciens sites chrétiens de Grande-Bretagne.
Dîner et nuit à Cardiff