Fatima : notre dossier

Vierge pèlerine

Recevoir Notre-Dame de Fatima chez soi pour prier pour la paix dans le monde, dans les familles et dans nos cœurs, selon les messages de Notre-Dame à Fatima.

Claire de Castelbajac (1953-1975), jeune artiste pleine de joie et d’enthousiasme,  l’avait bien compris et entraîna les élèves de sa classe de troisième à écrire aux évêques de France pour demander de prier Notre-Dame pour la conversion des pécheurs.

La communauté des Coopérateurs Paroissiaux du Christ-Roi (CPCR) de Bieuzy-Lanvaux propose d’accueillir plusieurs jours chez soi une statue de la Vierge « […]parce que les attentats se multiplient, toutes les sécurités tombent, les familles éclatent… Il est temps d’appeler Notre-Dame pour que s’établisse le règne de son cœur. »
Pour recevoir l’une des petites statues chez vous, il suffit de contacter : soeurscpcr.bieuzy@gmail.com    ou  Maison de N.D. de Fatima – Bieuzy-Lanvaux – 56330 PLUVIGNER

ou contacter les responsables de secteur dépliant Notre-Dame de Fatima


Notre-Dame de Fatima de Bieuzy-Lanvaux : enfants adorateurs et missions thérésiennes

Les enfants adorateurs et Missions Thérésiennes du diocèse ont fêté, ce 17 mai 2017, le centenaire des apparitions de N-D de Fatima,  à la Maison Notre-Dame de Fatima des Coopérateurs Paroissiaux du Christ-Roi (CPCR).

Depuis trois ans, chaque année, tous les groupes du diocèse sont conviés à une journée de rencontre avec les prêtres et séminaristes du diocèse. Chapeautée par le service des vocations -en effet, la prière de ces enfants est particulièrement orientée vers les vocations-, la rencontre donne ainsi aux enfants l’occasion de se réunir, à la maison du Diocèse, à Sainte Anne d’Auray et cette année à Bieuzy.

Avec l’aide des soeurs de la Famille Missionnaire de Notre-Dame, pour les groupes enfants adorateurs, et de Madame kammerer, responsable des Missions Thérésiennes, un programme complet est proposé : spectacle, prière, procession du Saint-Sacrement, adoration, confessions, goûter… et partie de foot avec les prêtres et séminaristes ! Les enfants s’en souviennent.. et reviennent !

 

 

Explication des apparitions par Sœur Marie-Joseph, supérieure de la maison Notre-Dame de Fatima à Bieuzy-Lanvaux :

Voir sur le site de RCF

 


Centenaire des apparitions et canonisation des petits bergers

Le pape François sera à Fatima (Portugal), les 12 et 13 mai 2017, pour le centenaire des apparitions mariales. Il sera le quatrième pape à se rendre en pèlerinage à Fatima : Paul VI s’y rendit le 13 mai 1967, pour le 50e anniversaire des apparitions ; Jean-Paul II y fit trois visites en mai 1982, mai 1991 et mai 2000. Le pape Benoît XVI enfin visita le sanctuaire en mai 2010.

Le pape François avait annoncé son intention de se rendre à Fatima dès avril 2015, à l’évêque du lieu : « Si Dieu me donne la vie et la santé, je souhaite être à Cova da Iria [lieu des apparitions, ndlr] pour célébrer le centenaire ».

Deux mois après son élection – 13 mai 2013 -, selon son souhait, son pontificat avait été consacré à la Vierge de Fatima, durant une célébration au Portugal présidée par Mgr Orani João Tempesta, archevêque de Rio de Janeiro.

Le 13 mai 1917, en plein cœur de la première Guerre mondiale, la Vierge Marie est apparue, sous l’apparence d’une « femme revêtue de soleil » à la « Cova da Iria », près de Fatima, à trois pastoureaux, cousins : Lucie dos Santos et Jacinthe et François Marto. La Vierge Marie leur recommandait de prier intensément pour la conversion des pécheurs.

Les apparitions se renouvelèrent 6 fois en 1917, la dernière, le 13 octobre. François mourut en 1919 et Jacinthe en 1920, année de la reconnaissance des apparitions par l’Eglise.

C’est Lucie, entrée en 1948 au Carmel Sainte-Thérèse de Coimbra, qui mit par écrit le message de la Vierge Marie. La dernière partie a été révélée en 2000, cinq ans avant le décès de la voyante.

Texte intégral de l’homélie de la messe de canonisation – Radio Vatican

Regarder la messe de canonisation :

En savoir plus…

 

Le pape François à Fatima

 

    Les petits voyants bientôt saints

    Qui sont-ils ?

  • François de Fatima  : consolateur des Cœurs de Jésus et de Marie
  • Jacinthe de Fatima  : victime réparatrice pour les pécheurs
  • Lucie de Fatima  : messagère du Cœur Immaculé de Marie

MESSAGE VIDÉO DU PAPE FRANÇOIS au peuple portugais : la « rose d’or » du pape

 L’actualité bouleversante et dramatique de Fatima

 

Fatima se prépare à célébrer son centenaireVendredi et samedi, le pape François se rendra au sanctuaire marial de Fatima, au Portugal, pour célébrer les 100 ans des apparitions de la Vierge, et pour une double canonisation

©Luca Van Brantegemcpp

 

 

« Fatima : humbles mais choisis »

Père Carlos Caetano, Directeur du service national de la pastorale des migrants et des personnes itinérantes et Aumônier National des Communautés Catholiques Portugaises de France.

 


Les motards de la Madone de Porcaro à Fatima !

Du 6 au 13 mai 2017

 

Voir l’article

 

 


Communautés portugaises en fête

Lanester :

Dimanche 21 mai, la communauté portugaise célébrera une messe, pour le centenaire des apparitions, à l’église du Plessis à 10h30, précédée d’une procession  avec les statues de Notre-Dame de Fatima et de saint Joseph, fleuries pour l’occasion.

La messe sera suivie d’un verre de l’amitié salle Pierre-François à Saint-Niau (chacun est invité à apporter son pique-nique).

Contact informations : presbytère 02 97 76 11 20

 

 

Allaire :

Messe à 10h30 samedi 13 mai à l’église paroissiale, suivie d’un repas partagé. Contact informations  – Presbytère :11 R.St Hilaire, 56350 Allaire,  Tél. :02 99 71 91 05,  Mail : 56allaire@orange.fr

 


Faire un pèlerinage à Fatima en 2017

fatima2017-j1

Pèlerinage du 9 au 14 juin 2017

 

 

Pèlerinage du 9 au 15 octobre 2017

Virginie Danion – vie et oeuvre

Issue d’une famille plutôt aisée de province – son père était greffier ainsi que régisseur des terres du château du Plessis en Mauron, elle avait 4 sœurs, dont l’une deviendra sœur Ursuline de Ploërmel, et les trois autres se marièrent.

Marquée par l’héritage janséniste, la peur du péché et la crainte de l’enfer, elle mis du temps à trouver la confiance en Dieu, et sa voie dans la société. Elle s’occupa d’enseigner ses sœurs, puis, malgré des demandes en mariage elle fit vœu de virginité en 1846. Elle partit à Paris au Carmel, malgré l’opposition de ses parents qui ne la voulaient pas religieuse, puis à l’Adoration réparatrice, où elle reçut le nom de sœur Anne. Elle fut envoyée fonder une communauté à Lyon au bout de quelques mois seulement, avec 7 novices ! Expérience douloureuse car elle souhaitait avant tout aimer et adorer, et n’était pas tout à fait en accord avec l’esprit de « réparation ». Elle finit par quitter cette communauté et tenta les Clarisses d’Amiens, puis les bénédictines du Saint-Sacrement. Finalement elle retourna chez elle et s’occupa d’œuvres auprès des pauvres. Mais son désir ne cessait de croître : elle méditait beaucoup sur l’Evangile de Saint Luc des 10 lépreux guéris…

Virginie Danion fit alors des démarches pour mettre en place l’Adoration dans les diocèses, auprès des évêques de Bretagne et de Vendée, elle voyagea beaucoup.

Ce sera le 19 mars 1859, jour de la Saint Joseph qu’elle affectionnait particulièrement, qu’elle fondera l’Association de l’Action de Grâces, pour les personnes du monde, avec l’appui de son confesseur et l’approbation de Rome, et mettra ainsi en pratique le psaume 102 : « Mon âme, bénis le Seigneur, garde-toi d’oublier ses bienfaits. » et le texte de saint Paul : « Rendez grâce en toutes circonstances car c’est la volonté de Dieu à votre égard dans le Christ Jésus. » (1Th 5, 18). La chapelle fut construite puis consacrée par Monseigneur Bécel en 1871, et enfin une communauté religieuse vit le jour en 1881 avec 4 postulantes. Virginie Danion prit alors le nom de Mère Marie du Saint-Esprit. La communauté, cloîtrée, était contemplative, et réglait sa vie sur le modèle de vie humble et cachée de la Sainte Famille à Nazareth. Seul apostolat : le catéchisme aux enfants des familles pauvres. Leur règle : « S’appliquer à faire régner la charité et entretenir la paix, la joie, la simplicité en travaillant aux divers emplois qui les aideront à vivre. D’heure en heure, les religieuses se succéderont pour adorer le Saint-Sacrement et s’acquitteront de la prière officielle de l’Eglise. »

Elles furent jusqu’à 30 sœurs consacrées. Aujourd’hui la Communauté de l’Action de Grâce est agrégée (depuis 1970) à celle des Filles de Jésus de kermaria, afin de répondre aux directives du Concile Vatican II.

 

Galerie de photos de la messe chrismale 11 avril 2017

Pâques avec Monseigneur Centène

Message de Carême : « le soleil est toujours au-dessus des nuages et il finit toujours par en percer l’épaisseur, c’est là le vrai message de Pâques, c’est une ouverture à l’Espérance. »

Homélie de la Messe de Pâques

Homélie de Vigile Pascale

Homélie de l’Office de la Passion

Homélie de la Messe du Jeudi Saint

Homélie de la Messe Chrismale

Homélie du dimanche des Rameaux-2017

 

Monseigneur Centène répond à Claire Leparc sur RCF :

Centenaire de la mort du poète breton Jean-Pierre Calloc’h

L’île de Groix fête du 7 au 9 avril le centenaire de la mort du poète et soldat breton, tombé au front le chapelet à la main.

A cette occasion, Monseigneur Centène célèbrera une messe le 10 avril à 18h à la basilique de Sainte Anne d’Auray.

Statue de Jean-Pierre Calloc’h à l’île de Groix

Un peu de son histoire :

Yann-Ber Kalloc’h (Jean-Pierre Calloc’h en français), est né le à Groix et est tombé au champ d’honneur le  à Urvillers dans l’Aisne.  Dans son manuscrit « Prière du guetteur » il dit : « Songez que nous serons tombés, non pas pour la Justice ou la Liberté dont la République Française s’est moquée tout autant que l’Empire allemand, mais pour le rachat de notre terre et puis pour la beauté du monde. »

Fils d’un marin pêcheur, il veut devenir prêtre et entre au petit séminaire de Sainte-Anne-d’Auray en 1900, puis au grand séminaire de Vannes en octobre 1905. Mais il doit renoncer à sa vocation :  ses deux sœurs et son frère cadet souffrent d’une maladie nerveuse, or d’après le droit canon, il était impossible d’accéder à la prêtrise si l’on avait un ascendant atteint de cette maladie. Il devient répétiteur dans différentes villes, dont Paris, et collabore à divers journaux régionalistes et autonomistes, comme Le Pays breton, prenant son nom de barde Bleimor (loup de mer) comme pseudonyme. Il est mobilisé en 1915 et fait l’école de Saint Maixent pour devenir officier, puis part au front – il a 28 ans.

Il meurt le 22 avril 1917 par des éclats d’obus dans la tête.

D’une grande sensibilité, il aime la méditation et l’isolement, et gardera toute sa vie une Foi inébranlable et un profond attachement au « pays » (la Bretagne).

René Bazin, grand ami de Jean Calloc’h, contribuera à le faire connaître. Xavier de Langlais, peintre, graveur et écrivain français né à Sarzeau en 1906, le représentera dans une gravure.

Ecouter l’interview de Korentin Denis, historien :

ACE : été 2017

Deux camps de jeunes sont proposés à Mûr de Bretagne (22) avec au programme : activités sportives, activités culturelles, prendre du temps pour soi et pour Dieu…

 

Camp Perlins & Fripounet 7-9 ans, à Mûr de Bretagne du 8 au 14 juillet 2017 :

Fiche d’inscription Perlins & Fripounet à télécharger ici

 

Camp Triolos & Top’Ados 10-14 ans, à Mûr de Bretagne du 16 au 23 juillet 2017  :

Fiche d’inscription Triolos & Top’Ados ici

 

Une réunion d’information sera organisée le 16 juin à Vannes. Suivre l’actualité sur le blog 

S’informer / s’inscrire à  :

Action Catholique des Enfants 56 – 55 rue Monseigneur Tréhiou – CS 92241 – 56007 Vannes Cédex

ou : ace56@dbmail.com

 

 

 

Eau vive : camps 2017

Au programme :

  • Marche en montagne (durée variable selon les âges avec nuits sous tente dès 13 ans)
  • Activités manuelles, artistiques
  • Veillées, grands jeux et sport
  • Vie fraternelle, prière, service, topos spirituels, messe quotidienne proposée.

Encadrement : Etudiants et jeunes pros de 18 à 30 ans qui vivent une expérience de responsabilité valorisante pour leur cursus. Le Père Montagne, Responsable de L’Eau Vive, et l’équipe des permanents sont  au service des jeunes, aidés de prêtres, sœurs et séminaristes de toute la France.

L’Eau Vive, œuvre familiale d’éducation chrétienne permet à chacun de découvrir sa vocation propre dans l’Église et dans le monde. Les parents, premiers éducateurs de leurs enfants, et les paroisses peuvent ainsi s’appuyer sur L’Eau Vive comme un véritable relais dans leur responsabilité éducative le temps d’un camp

Renseignements pratiques :

Dates : du  9 juillet (matin)  au 27 juillet (soir) et  du 9 aout (matin) au 26 aout (soir)

Lieu : Briançon

Participation financière et inscription : www.leauvive.com

 

Education affective et sexuelle

Découvrir les merveilles du corps et acquérir des connaissances pour aborder les changements de la puberté avec sérénité : des ateliers pour les jeunes accompagnés d’une mère, d’un père ou d’un proche.

Ateliers Cycloshow pour les filles de 9 à 14 ans :

et ateliers XY pour les garçons de 11 à 15 ans :

Les inscriptions se font sur le site internet (lien ci-dessus sur les dates) pour Vannes, et auprès du presbytère pour Guer : 02 97 22 02 13

En savoir plus sur le site national de cycloshow-atelier xy

 

 

 

 

Horaires de la semaine sainte dans votre paroisse

 

Pays de VANNES, ARRADON, ELVEN, SARZEAU, THEIX : cliquez ici

ERRATUM : le chemin de croix pour Vannes Cathédrale partira à 19h des jardins des remparts  au lieu de Saint Patern.

 

  
     
    

 

 

Pays de GUER, CARENTOIR, MALESTROIT : cliquez ici

        

 

 

Pays de LA ROCHE BERNARD, ALLAIRE, MUZILLAC, QUESTEMBERT, ROCHEFORT-EN-TERRE : cliquez ici

   
  

 

 

Pays de PLOERMEL, JOSSELIN, MAURON, LA TRINITE-PORHOET : cliquez ici

 

 

 

Pays de LORIENT,HENNEBONT, PLOEMEUR, PONT-SCORFF, PORT-LOUIS : cliquez ici

  
      

 

Pays du FAOUET, GOURIN, GUEMENE-SUR-SCORFF, PLOUAY : cliquez ici

  

 

 

Pays de PONTIVY, CLEGUEREC, BAUD, ROHAN : cliquez ici

 

 

Pays de LOCMINE, SAINT-JEAN-BREVELAY, GRAND CHAMP : cliquez ici

   

 

 

Pays d’AURAY, QUIBERON, BELLE-ILE, BELZ, PLUVIGNER : cliquez ici

   

 

 

Pèlerinages jeunes été 2017

Pastorale des jeunes du diocèse

Festi’jeunes

Du 1er au 4 juillet pour les collégiens à Sainte Anne d’Auray

Concert, prières, jeux, veillée, camp sous tente…

Contact : 06 74 68 88 97  ou aroze.pastojeunes56@gmail.com

Plus d’infos sur le site

 


L’eau Vive

Camps d’été dans les Hautes-Alpes !

Du 9 au 27 juillet et du 9 au 26 août à Briançon. pour les jeunes de 7 à 18 ans  Lire la suite

 


Action Catholique des Enfants

Près de Guerlédan, à Mûr de Bretagne (22)

Du 8 au 14 juillet pour les Perlins et Fripounet 7-9 ans

Du 16 au 23 juillet pour les Triolos et Top’ados 10-14 ans

Lire la suite

 

 


Route Amor Dei

Partir à la rencontre de 4 formes de vie consacrée :

  • la vie canoniale : Augustines Hospitalières de Malestroit
  • la vie contemplative : Dominicaines de Beaufort
  • la vie apostolique : Petites Sœurs des Pauvres à Saint-Pern
  • la  vie monastique : Fraternités Monastiques de Jérusalem au Mont Saint Michel

 Du 2  au 6 août 2017, départ et retour de/à Rennes, 35 euros participation

Contact sœur Marie-Elisabeth : latourstpern.jeunes@orange.fr


 

MRJC

Camp itinérant « voyage & rencontres » en minibus et canoé-kayak pour le 13-15 ans et les 15-17 ans.

Abbaye de Langonnet, Baud, Sarzeau.

Au programme : séjour sous tente, grands jeux, bivouac, soirées animées, débats, rallye patate, fête de village…

20 places       Tract Camp été 2017

S’inscrire ou se renseigner : morbihan@mrjc.org  ou  06 98 82 78 25

Téléchargez la fiche de pré-inscription


Camps Saint Vincent Ferrier

  • Camp saint Vincent du 8 au 21 juillet 2017
  • Camp sainte Catherine du 8 au 21 juillet 2017
  • Camp Saint Guénaël du 8 au 14 juillet et du 16 au 22 juillet 2017
  • En pays de Rohan et Brocéliande

Plus d’informations et pré-inscriptions

 

 


ESTIVAL, les vacances idéales

Retrouvez toutes les propositions d’été 2017 sur le site ESTIVAL

Inscriptions en ligne

 


Prix de la Vaillance 2017

Remise du premier prix de la Vaillance pour les enfants, vendredi 31 mars à la Cité de la Voile à Lorient.

De quoi s’agit-il ?

Ce Prix de la Vaillance, 1e édition, a été conçu par le Fonds Coeurs Vaillants-Âmes Vaillantes pour encourager et valoriser les initiatives portées par des enfants.

En 2017, le mouvement Coeurs Vaillants-Âmes Vaillantes fête les 80 ans de sa création dans la dynamique de la revue Coeurs Vaillants. Une idée de génie lancée en 1929 : concevoir et diffuser la première revue pour les enfants et les jeunes (dans laquelle Hergé ou Cabu notamment, ont pu réaliser leur première publication). Une revue qui a réjoui des centaines de milliers de jeunes pendant des décennies en organisant régulièrement des concours : les jeunes sont invités par ces concours à développer l’ingéniosité, le courage et l’esprit d’équipe.

Aujourd’hui vendredi 31 mars 3 prix sont remis à 3 équipes d’enfants entre 6 et 15 ans, par les membres du jury : Madame Jacqueline Tabarly, présidente du jury, Thomas Coville, navigateur, Emmanuel Mounier, président de Fleurus Presse, Louis Vaudeville, producteur de documentaires, Maître Jean-Marie Salva, administrateur du Fonds CV-AV, et Madame Françoise Vintrou, présidente du Fonds CV-AV.

En savoir plus

Appel décisif : 32 catéchumènes répondent à Monseigneur Centène

Dimanche 5 mars dernier, au cours de la messe dominicale de Grand Champ,  ce sont 32 catéchumènes accompagnés de leur parrain ou marraine qui ont répondu à l’appel décisif lancé par Monseigneur Centène. Deuxième et avant-dernière étape sur le chemin du baptême, l’appel est célébré au début du carême sous la présidence de l’Evêque.

Lire l’article sur l’appel et voir le calendrier des dates importantes

    

De tous horizons, et des quatre coins du diocèse, 32 hommes et femmes de 21 à 59 ans ont choisi de cheminer vers Dieu, offrant ainsi à l’ensemble de la communauté d’église, un exemple vivant et fort de l’action de Dieu dans leur vie. Monseigneur Centène le relève dans son homélie: « En lisant vos lettres, comment ne pas être persuadés que c’est Dieu lui-même qui vous appelle au baptême ? Comment ne pas voir que c’est l’Esprit-Saint lui-même, cet Esprit qui pousse Jésus au désert, qui a mis en vous le désir de baptême ? […]

Et avec ceux qui vous accompagnent […] j’accueille aujourd’hui avec admiration et dans l’action de grâce, l’œuvre de Dieu dans votre vie, les chemins qu’Il a empruntés. » Même si la réponse à cet appel n’a pas toujours été facile : « D’une certaine manière, comme Jésus autrefois, vous avez connu l’expérience du désert. » Les épreuves n’ont pas toujours été absentes du parcours… mais « la recherche d’un nouveau départ, le désir de connaître Dieu, la volonté de changer de vie, le besoin de trouver du sens » l’ont emporté. Les tentations non plus ne sont pas absentes, c’est pourquoi le prêtre demande le jour du baptême « rejetez-vous le péché? », afin d’entrer dans la vie nouvelle donnée par la grâce de Dieu, en y joignant nos efforts pour correspondre à cette grâce.   Et Monseigneur Centène de conclure « ...merci de répondre à l’appel que Dieu vous adresse : recevoir sa vie afin que vos vies deviennent […] des vies transformées par la présence et l’amour de Dieu. » Lire l’homélie de Mgr Centène

        

L’appel décisif par Marie-France FRANCOISE, déléguée diocésaine au catéchuménat : (à venir)

 

Enfants du Mékong : un concert de soutien, dimanche 5 mars

Le chœur JUBILATE, dirigé par Gérard Lamarque, également chef de chœur de la chorale diocésaine, donnera un concert le dimanche 5 mars prochain, à 16h30 à l’Eglise Saint Pierre d’Arradon, au profit de l’association « Enfants du Mékong ».

Avec la chorale St Pierre d’Arradon, dirigée par Christine Marois.

Accompagné à l’orgue par Jean-Pierre Maudet, organiste titulaire de la cathédrale de Vannes, qui fera entendre plusieurs œuvres, le choeur Jubilate chantera des œuvres de Rachmaninov, Saint-Saëns, Vierne, Byrd, et 4 extraits de l’œuvre de Charles Gounod « les 7 paroles du Christ en croix ».

Participation libre.

Enfants du Mékong programme du concert 2017

L’association enfants du Mékong

Depuis 1958, Enfants du Mékong aide l’enfance du Sud-Est asiatique.

Les recettes éventuelles du concert sont destinées à accompagner l’équipe pédagogique de l’école des jeunes sourds-muets de Luang Prabang au Laos.

C’est en 2008, à la demande du gouvernement que les sœurs de la Charité Saint Louis (Besançon), sous l’impulsion de Sœur Catherine, ont accepté de créer cette école qui accueille 41 jeunes de moins de 16 ans, garçons et filles. Ces jeunes sont issus de familles très pauvres provenant de minorités éthniques. Au Laos, le handicap entraîne un rejet sociétal qui pourrait être compris comme une sorte de punition à cause d’un mauvais « Karma ».

Grâce à l’enseignement du « langage des signes Lao », les jeunes bénéficient d’une scolarité allégée qui leur permet de mieux s’intégrer à la société ; ils parviennent au niveau M4 (3ème) et peuvent poursuivre par des formations professionnelles : couture, tissage, coiffure pour les filles, plomberie, maçonnerie, électricité, mécanique automobile.

« Enfants du Mékong », ce sont près de 22000 enfants parrainés, 60 000 enfants soutenus pouvant  accéder à l’éducation, une centaine de projets de constructions (écoles, puits, …), 10 centres et 78 foyers gérés par l’association, 60 volontaires de solidarité internationale envoyés sur le terrain pour des missions d’un an minimum. Enfin ce sont 7 pays dans lesquels l’association intervient : Vietnam, Thaïlande, Laos, Philippines, Cambodge, Birmanie, Chine.

En savoir plus : www.enfantsdumekong.com

Contact : delegation56@enfantsdumekong.com

 

Journée mondiale du migrant et du réfugié

La 103 ème journée du migrant et du réfugié a été l’occasion d’un temps de rencontre ouvert au public, le 17 janvier dernier à l’Espace Saint Phelan de l’église du Moustoir à Lorient.

Organisée par la pastorale des migrants de Lorient, cette rencontre a permis aux différents acteurs de partager sur le thème de réflexion choisi par notre pape François : « mineurs migrants, vulnérables et sans voix ».  L’équipe éducative du Pôle Mineurs Non Accompagnés de la Maison Saint Michel des Apprentis d’Auteuil, créé en 2010,  était invitée. Tous ont pu souligner la complémentarité de la place et du rôle de chacun auprès des mineurs non accompagnés, que l’on soit bénévole ou professionnel dans le protection de l’enfance.

L’un des aspects pris en compte prioritairement dans l’accueil des jeunes est le choc culturel. C’est pourquoi des ateliers « Français langue seconde » sont mis en place. Un volet insertion professionnelle est également proposé dans le projet d’intégration en France de ces jeunes.  Face à la crise migratoire aujourd’hui, de nouveaux positionnements émergent, sollicitant la capacité d’adaptation et de création de tous ces acteurs.

 

 

Exposition Jean Duquoc : le sacré dans l’intensité des paysages

Jean Duquoc est poète et peintre, il transpose sa spiritualité dans ses œuvres et fait triompher la lumière sur les ténèbres. En témoignent ses soleils rouges et ses couleurs vives, chaudes, lumineuses. Les titres de ses tableaux sont évocateurs : « le chemin de la plénitude », « j’ai besoin d’absolu »…

Ses sujets de prédilection : les églises bretonnes, les chemins, les voiliers, en disent long sur sa quête d’artiste et d’homme. Accompagnés de courts textes poétiques, la visite nous fait voyager dans une Bretagne propre à l’artiste.

A voir jusqu’au 15 mai 2017, dans le cloître de la Maison du diocèse, espace Montcalm, 55 rue Mgr Tréhiou à Vannes.

Lire l’interview de Jean Duquoc

 

Service Diocésain de catéchèse

A travers des propositions et outils adaptés à l’âge de chacun, la catéchèse soutient la vie de foi et fait grandir les personnes dans leur relation au Christ : préparation aux sacrements, temps forts liturgiques, etc. Le Service diocésain de Catéchèse reçoit sa mission de l’Évêque.        

Accédez à l’espace Catéchèse       

          LA BONNE NOUVELLE DE L’ÉVANGILE ANNONCÉE A TOUS !

La catéchèse à tous les âges

sacrement

Lire la suite

Dans un monde qui change, retrouver le sens du politique

« Dans un movignette-retrouver-le-sens-du-politiquende qui change retrouver le sens du politique » Sortie en librairie d’une lettre du Conseil permanent de la Conférence des Evêques de France.

« Si nous parlons aujourd’hui, c’est parce que nous aimons notre pays, et que nous sommes préoccupés par sa situation ». Les évêques prennent la parole parce que les catholiques, citoyens à part entière au milieu de leurs contemporains, ne peuvent se désintéresser de ce qui touche à la vie en société, la dignité et l’avenir de l’homme. Ils s’adressent à tous les habitants de notre pays parce qu’il est fragilisé. Et que c’est ensemble que nous pourrons nous atteler à le refonder.

Le Conseil permanent de la Conférence des évêques de France publie une lettre en 10 points adressée aux habitants de France. Tout en proposant un constat et une analyse  cette lettre pointe et suggère des voies pour redonner sens à notre société.

À l’aube d’une année électorale ce texte suscite des questions sur des sujets de fond et notamment sur la politique dans notre pays. Il ne s’agit pas de prendre parti mais de prendre le parti d’une société qui ferait une pleine place à l’Homme.