Ils témoignent

  • 350x250

    Prêtre, ma mission est d’être là, au milieu des gens, de les accompagner dans les grandes étapes de leur vie : baptême, catéchèse, communion, mariage, ordination, enterrement… Mes journées sont trop courtes ! Je sais que c’est grâce à des dons que je reçois mon traitement chaque mois : merci aux donateurs pour leur générosité.

  • Françoise, donatrice au Denier : Pour moi, c’est normal de donner pour le denier de l’Église : nous avons tous besoin de l’Église ! Parmi toutes les sollicitations que je reçois, c’est un devoir prioritaire de contribuer à la vie matérielle de mon Église.

Extraits du dépliant « Campagne 2016 – Denier Ouest ».

A quoi servira votre don ?

  • Votre don au Denier  finance le traitement des prêtres en activité et de ceux qui sont à la retraite. Le plus souvent, l’accueil, la générosité et la disponibilité de ces prêtres sont importants.
  • Votre don au Denier contribue aux salaires des personnes qui mettent au service de la mission des compétences humaines, spirituelles ou techniques.
  • Votre don participe aux frais de formation des séminaristes, des prêtres et des laïcs. Quand l’Église se forme, elle grandit !
repères denier en 56
denier 100 euros

Extraits du dépliant « Campagne 2016 – Denier Ouest »

Allons aux périphéries

EvêquePeupleMadame, Monsieur,

A l’invitation du pape François, l’Église veut aller davantage “aux périphéries”.

Les périphéries humaines
Nos communautés chrétiennes portent de nombreuses initiatives : chômeurs, malades, prisonniers, personnes de la rue… Nous pensons aussi aux chrétiens d’orient, à l’accueil de ceux qui vivent des situations amoureuses ou familiales complexes.

Les périphéries spirituelles sont innombrables !
Le vide existentiel de nos sociétés occidentales laisse nos contemporains très seuls pour trouver du sens. Sur leur chemin les jeunes rencontrent le matérialisme excessif, les spiritualités orientales, les comportements addictifs, les conversions à l’islam radical. Ils interpellent l’Église car ils cherchent Dieu. La pastorale des jeunes du diocèse développe de nombreuses propositions à leur intention.

Ensemble, donnons les moyens à l’Église de faire plus pour aller à ces périphéries.

Mgr Raymond Centène,
Évêque de Vannes

Session de réflexion sur l’écologie – Créhen

créhen 2Les 8 et 9 février dernier, les neuf Évêques de la région apostolique de l’Ouest étaient réunis chez les Sœurs de la Divine Providence de Créhen, dans les Côtes-d’Armor, pour leur session annuelle de réflexion, consacrée cette fois à la question écologique.

Dans son introduction, Mgr d’Ornellas, Archevêque de Rennes, Dol et Saint-Malo, a alerté les participants :

« Nous risquerions de devenir des techniciens sans âme si nous oubliions que nous sommes, comme le dit le Pape François, des contemplatifs à la suite du Seigneur Jésus, poursuivant ainsi : si Jésus, dans notre attitude, n’est pas notre référence, cela ne sert à rien ».

Monseigneur d’Ornellas a aussi salué le beau modèle de Saint François d’Assise, capable de nous motiver car « il réunit en lui un nombre considérable d’aspects, de regards, qu’il unifie pour pouvoir parler d’écologie ». Sur ce chemin dont le Christ est le fondement et Saint François la référence, la Paix intérieure doit être un indice de qualité pour une juste préoccupation pour la nature.

Clôture de l’année de la Vie consacrée

clôture vie consacrée 4Quatre célébrations se sont déroulées au même moment, le mardi 2 février en la Fête de la Présentation du Seigneur au temple : à Vannes, Pontivy, Hennebont et Ploërmel. Elles ont marqué la clôture de l’année de la Vie consacrée dans notre diocèse. En cette Fête qui est aussi celle de « la lumière, de l’offrande et de la rencontre », religieuses, religieux et consacrés ont renouvelé ensemble leurs vœux, dans la joie et l’action de grâce.  

Monseigneur Centène, qui présidait cette célébration à Ploërmel, a développé dans son homélie le symbole du cierge : « les cierges portés en procession sont un très beau symbole de cette offrande pour être lumière, la cire étant pour ainsi dire toute disponible à la flamme (…) Belle allégorie de la vie de Jésus, belle allégorie de la vie consacrée (…) Que la vie consacrée nous aide à mieux prendre conscience que nous pouvons être transformés par le feu de l’Esprit en une lumière qui éclaire non seulement notre maison mais le monde entier ».

Devant les fidèles venu nombreux rendre grâce et prier pour les vocations, les consacrés, tous revêtus d’une clôture vie consacrée 2écharpe blanche, ont été les témoins lumineux de la joie de se donner à Dieu.

A la sortie de la messe, une sœur coopératrice du Christ-Roi partage sa joie : « Cette année de la vie consacrée a vraiment été une grande grâce pour tous les consacrés. Cela nous a fait réaliser un peu mieux le cadeau que le bon Dieu nous a fait en nous choisissant : »Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisi »… C’est une grande joie d’avoir été choisis par le Seigneur : Il nous a regardés. Et puis c’est le grand désir qu’il regarde encore beaucoup d’autres, parce que c’est tellement  merveilleux de Le suivre et on n’aura pas assez de toute l’éternité pour Lui dire « merci » ».

Quelques photos de la célébration de clôture qui s’est déroulée à la Cathédrale de Vannes

 

Pré-inscriptions

Votre nom (obligatoire)

Nom du pèlerinage

Votre adresse postale (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre n° de téléphone

Vos remarques, vos questions, ...

Cardiff

PROGRAMMELe matin, route vers Llantwit Major, petite ville du sud du Pays de  Galles.

Le nom de la ville (Llanilltyd Fawr en gallois) vient de Saint Illtyd, considéré comme le père fondateur du christianisme celtique. Il y fonda
au 6ème siècle  un monastère où furent formés certains des grands saint  bretons (Saint Patrick, Saint Samson, Saint Gildas, Saint Tudwal…).

Visite de l’église anglicane du 12  siècle.
Messe à l’église Saint Illtyd.
Puis rencontre avec un représentant de la paroisse catholique de West Vale.
Route vers Cardiff. Déjeuner.

L’après-midi, visite du Musée National d’Histoire de Saint Fagan.

Ce  musée ethnographique gallois, couplé à un château, est consacré à la vie agricole et aux costumes traditionnels gallois. Il est  entouré d’un  parc où se trouvent des reconstitutions de bâtiments représentatifs de tout le pays de Galles. Puis visite de l’église de Saint Télo. Au 6ème  siècle, Saint Télo emmena ses disciples et ses proches en Bretagne armoricaine, afin de fuir l’épidémie de fièvre jaune.

Accueilli par Saint Samson alors évêque de Dol, il y  resta 7 ans avant de retourner au Pays de Galles. Il est toujours vénéré dans certaines villes de  Bretagne (Finistère et Côtes d’Armor).

En  fin d’après-midi, route vers la Cathédrale de Llandaff, datant du 12  siècle, actuel  siège de l’Eglise anglicane du Pays de Galles. C’est l’un des plus anciens sites chrétiens de Grande-Bretagne.
Dîner et nuit à Cardiff

Chemin de pèlerin vers le Pays de Galles

PROGRAMME

Avec le Diocèse de Saint Brieuc.

Animation spirituelle : Serge KERRIEN, diacre Diocèse de Saint Brieuc.

L’ordre des visites peut être modifié en fonction des impératifs locaux sans que  cela n’altère  la qualité du programme. Les messes et rencontres sont donnés à titre indicatif et seront reconfirmées ultérieurement selon la disponibilité des lieux et des personnes concernés.    

 

  • Mardi 21 juin
    VANNES / ROSCOFF / PLYMOUTH  

Lire plus


  • PROGRAMMEMercredi 22 juin
    CARDIFF
    Llantwit Major, Messe à l’église Saint Illtyd, Musée National d’Histoire de Saint Fagan, Cathédrale de Llandaff, …

                                                                                                         Lire plus


  • PROGRAMMEJeudi 23 juin
    CARDIFF / PENRHYS / MARGAM / SWANSEA

                                                                                                                                               Lire plus


  • PROGRAMMEVendredi 24 juin
    SWANSEA / TENBY / CALDEY ISLAND / CARMARTHEN / SAINT DAVID’S

Lire plus


  • PROGRAMMESamedi 25 juin
    SAINT DAVID’S / CARDIGAN

Lire plus


  • Dimanche 26 juinPROGRAMME
    CARDIGAN  /   ABERYSTWTH   /  PENINSULE DE  LLYN / CAERNARFON

Lire plus


  • Lundi 27 juin
    CAERNARFON / PENMON / BANGOR / LLANDUDNO / HOLYWELL

Lire plus


  • Mardi 28 juin
    JHOLYWELL / BATH / PLYMOUTH

Lire plus


  • Mercredi 29 juin
    PLYMOUTH / ROSCOFF / VANNES

Lire plus

Vannes/ / ROSCOFF / PLYMOUTH

Pré acheminement de Vannes au port de Roscoff.

13h00 : Convocation au port de Roscoff
15h00 : Départ de Roscoff – Dîner à bord – Compagnie Brittany Ferries
20h10 : Arrivée à Plymouth

Accueil au port par votre guide francophone et votre chauffeur puis transfert vers l’hébergement.
Arrivée tardive à Cardiff. Nuit à Cardiff.

Pays du Faouët : les équipes du Rosaire font leur jubilé

équipe rosaire

Le lundi 25 Janvier, fête de la conversion de St Paul, à l’invitation des Équipes du Rosaire du secteur du Faouët, des membres de notre mouvement, venus des alentours mais aussi depuis Questembert, Mohon, La Trinité-Porhoët, Lanester, Plouay, Pontivy …, se sont rassemblés pour une rencontre festive et joyeuse, autour de leur aumônier diocésain , le père  Jean-Baptiste de Barmon.

image003La journée  commence par l’Eucharistie célébrée en la chapelle Sainte Barbe au Faouët. Malgré l’humidité et la fraîcheur, c’est dans la ferveur que nos prières et nos chants s’élèvent dans cet endroit où la  Miséricorde du Père a touché bien des âmes depuis des siècles.

Puis nous serons plus d’une vingtaine  à partager un repas fraternel dans une salle du Presbytère,  et nous rejoindrons le Chapelle du  Sacré-Cœur de Berné, église jubilaire où nous accueillent chaleureusement des paroissiens du cru.

Le Père De Barmon, également curé du secteur, nous donne un enseignement centré sur les œuvres chapelle bernéde miséricorde (Mt 25, 31-46). Le sacrement de réconciliation est proposé, puis la méditation du Rosaire conclut la journée qui a regroupé à Berné plus d’une cinquantaine de fidèles. Ensemble, ce jour-là, nous avons franchi une étape pour nous préparer à passer la Porte Sainte. Écoutons notre Pape François :

 «Dieu ne se lasse jamais d’ouvrir la porte de son cœur pour répéter qu’il nous aime »  

Claude Boissez, secrétaire diocésain.

Quatre associations

solidarité4 associations se sont créées sur le Morbihan pour structurer l’accueil d’irakiens et syriens persécutés.

Quelles actions ?

Accueil, hébergement, dossiers administratifs, aide matérielle, intégration sociale et professionnelle…

  • « SOS Nazaréens » à Sainte Anne d’Auray
  • « Nazaréens au cœur » à Lorient
  • « L’Epi et l’Olivier » à Kervignac
  • « Amitié Vannes Irak » à Vannes.

Contact

07 86 00 49 13 / 56pastomigrants@orange.fr

Lumière pour éclairer les nations

Ste Anne V 2015 (213)La Fête de la Présentation du Seigneur, « Chandeleur », est la fête du Christ « lumière pour éclairer les nations » (Lc 2, 32). Émerveillé devant l’Enfant Jésus, le vieillard Syméon reconnaît en Jésus l’accomplissement de la promesse de salut pour l’humanité toute entière.

Les coeurs de Syméon et Anne étaient en veille et en prière ; dans l’espérance et la docilité à l’Esprit-Saint, ils attendaient… Quelle joie lorsqu’ils reconnurent en Jésus le Sauveur attendu ! L’Esprit Saint fait aussi de nous des témoins de la Lumière, pour évangéliser , annoncer le Christ à tous ceux qui attendent réconfort et consolation.

Nous célèbrerons cette Fête en union avec nos frères chrétiens d’Orient qui l’appellent « Fête de la Rencontre ». Le thème de la lumière irradie la liturgie de ce jour : cierges allumés, bénis, et portés en procession.

Trouver une messe

Retrouvez tous les horaires des célébrations sur egliseinfo.catholique.fr

présentation« Maintenant, ô Maître souverain,
tu peux laisser ton serviteur s’en aller dans la paix,
selon ta parole.
Car mes yeux ont vu ton salut
que tu préparais à la face des peuples :
lumière qui se révèle nations

et donne gloire à ton peuple Israël. »

 

Saint Valentin : fêtez votre amour !

sva malestroit 1

Le 14 février prochain, la Saint Valentin offre aux couples une occasion privilégiée de fêter leur amour, leur don réciproque, la source et les racines de leur engagement … Pour donner du sens à la Saint Valentin, diverses propositions existent dans le diocèse de Vannes : renouvellement des promesses de mariage, soirées « Saint Valentin autrement », …

Quelques initiatives qui nous ont été communiquées :

  • Vannes : Dimanche 14 février, pendant la messe de 11 h 00 : pour une Saint Valentin amoureuse de Dieu… Prière et bénédiction pour les couples présents dans l’assemblée.
  • Lorient : Dimanche 14 février, la paroisse Sainte Thérèse invite les fiancés qui se préparent au mariage, tous les « mariés de l’année » (plus ou moins 18 mois en amont ou en aval ) ainsi que les couples fêtant leur anniversaire de mariage ( 10 ans, 20 ans ou plus…..).
  • Sainte Anne d’Auray : A la messe de 11h00, tous les couples mariés sont invités à renouveler les promesses de leur mariage. Vin chaud à l’issue.
  • Josselin : 21 février, 11h à 17h. La Paroisse de Josselin en lien avec la Pastorale familiale du Diocèse de Vannes

En savoir plus ? Contacter le service de la pastorale familiale

Quelques temps forts

Capture0002Du 30 novembre 2014 au 2 février 2016, l’ année de la vie consacrée a été ponctuée par de nombreuses initiatives. Retour sur quelques-uns de ces rendez-vous avec Sr Marie-Claude Lenain, coordinatrice de la Corref 56 (Conférence des religieux et religieuses de France).

En septembre 2014, la journée de rentrée à Sainte Anne d’Auray avait permis de lancer la démarche de relecture des orientations diocésaines pour 2014-2015, sous le patronage de neuf des grandes figures de sainteté du Morbihan, fondateurs/trices de congrégations.

L’année de la vie consacrée a été ouverte officiellement le 30 novembre 2014, 1er dimanche de l’Avent, à la Cathédrale. « L’Eucharistie présidée par Monseigneur Raymond Centène a été suivie d’un repas fraternel. Puis les Vêpres ont été animées par les monastères, avant l’inauguration de la lecture de la Bible en continu », développe Sr Marie-Claude Lenain.

Joie de marcher ensembleComplémentarité des vocations…

La  Corref a contribué à la journée de formation pour les diacres permanents en décembre 2014, sur le thème de la vie consacrée : comment vivre la complémentarité entre ces « signes » que sont, dans l’Église, le diaconat permanent et la vie consacrée ? « Il y a eu différents témoignages : historique d’une congrégation, témoignages d’un frère, d’une sœur de vie apostolique et d’un frère de vie contemplative. Pierre Faure, diacre jésuite, a témoigné des liens entre le ministère ordonné du diacre et la vie religieuse » signale Sr Marie-Claude Lenain. « Cette rencontre a permis une meilleure connaissance

café fraternel

réciproque du diaconat permanent et de la vie religieuse ».

A l’invitation de la Corref, les religieux, religieuses et consacrés(es) se sont mis en lien avec les paroisses afin de faire du dimanche 1er février 2015 un temps fort dans les localités, à la veille de la journée mondiale de la vie consacrée (2 février).« Il y a eu plusieurs initiatives dans les secteurs paroissiaux : les personnes consacrées ont préparé et animé l’Eucharistie et ont partagé le verre de l’amitié afin de prendre un temps d’échange avec les personnes présentes à la célébration ».

Quelques jours plus tard, une journée de réflexion, d’enseignement et de partage s’est déroulée au centre spirituel de Ti Mamm Doué (Cléguérec). « Laïcs, frères et sœurs de 11 congrégations différentes ont relu avec l’aide du Père Adrien Collet l’homélie du pape François du 2 février dernier et ont pris ensuite un temps personnel, pour voir quelles résonances ces paroles avaient dans leur vie ».

« La vie consacrée est un don de Dieu, un don de Dieu à l’Église, un don de Dieu à son peuple ! Chaque personne consacrée est un don pour le peuple de Dieu en chemin ». (Pape François)

Pentecôte 2015

Le « café fraternel » servi par des religieux et religieuses lors du rassemblement de Pentecôte à Sainte Anne d’Auray a fourni une occasion privilégiée d’échanges réciproques.

panneau vie consacréeAuprès des jeunes et des familles

Lors du rassemblement de collégiens à la Touche à Ploërmel et en lien avec le service de pastorale des jeunes, des personnes consacrées ont témoigné auprès des jeunes de leur vocation. Les collégiens ont réalisé un vitrail sur différents fondateurs de Congrégation, qui a été exposé lors du rassemblement de Pentecôte à Sainte Anne d’Auray.

Lors du pèlerinage des Familles Wahou des 26 et 27 septembre, sur le thème « Famille et vie consacrée », 13 congrégations ont marché avec les familles, sur les quatre routes mises en place. « Cette marche a permis des échanges intéressants. A un moment du parcours, nous étions invités à présenter nos familles religieuses ».

vie consacréeAu printemps 2015, le Service diocésain des vocations a initié l’opération « Dites-leur merci' » : les Affiche Prix Ste Véronique OK Copyenfants et jeunes des établissements scolaires, des différents mouvements et groupes étaient ainsi invités à aller à la rencontre des communautés religieuses présentes sur leur secteur, pour leur offrir un dessin, un poème, une lettre, une prière, etc….

Autre initiative de la Direction diocésaine de l’Enseignement Catholique : un concours photo sur le thème de la vie religieuse, proposé aux élèves de 4ème. Ce sont les élèves de Muzillac qui ont remporté ce concours, avec un cliché pris chez les sœurs augustines de Malestroit, illustrant leur service auprès des malades.

 

Eveil à la foi

Entre 3 et 7 ans, l’enfant s’éveille à la foi. Vous avez ici la possibilité d’accéder à des outils. N’hésitez pas à contacter le service diocésain de catéchèse.

Année jubilaire

mobile miséricordeQuelques exemples des activités proposées :

  • Un mobile de la miséricorde à réaliser tout au long de l’année
  • Le coloriage du logo de la miséricorde

Au fil de l’année liturgique

  • Avent
  • Carême

Enfance

L’enfant s’éveille à la foi. Vous avez ici la possibilité d’accéder à des outils. N’hésitez pas à contacter le service diocésain de catéchèse.

Année jubilaire

Quelques exemples des activités proposées

Au fil de l’année liturgique

  • Avent
  • Carême

Ado

Vous avez ici la possibilité d’accéder à des outils. N’hésitez pas à contacter le service diocésain de catéchèse.

Année jubilaire

Quelques exemples des activités proposées

Au fil de l’année liturgique

  • Avent
  • Carême

L’année de la vie consacrée se clôt

Chant "Mon Père, je m'abandonne à toi"« Hier en reconnaissance, aujourd’hui avec passion, demain dans l’Espérance ! ». Mardi 2 février, en la Fête de la Présentation de Notre Seigneur, également journée mondiale de la vie consacrée, quatre rassemblements de clôture auront lieu sur le diocèse : à Vannes, Hennebont, Pontivy et Ploërmel.

« Je voulais vous dire un mot, et ce mot, c’est la joie. Partout où il y a les consacrés, il y a toujours de la joie ! ». (Pape François)

Ouverte dans le Diocèse de Vannes par Monseigneur Raymond Centène le 30 novembre 2014, premier dimanche de l’Avent, en la cathédrale Saint Pierre de Vannes, cette année de la vie consacrée a été marquée par plusieurs évènements, dans l’Église universelle et plus particulièrement dans le diocèse de Vannes.

Ce 2 février à 18 h 00, des rassemblements de clôture ont lieu en quatre lieux du diocèse, pour prier Dieu, en particulier pour celles et ceux qui ressentent un appel à suivre le Christ de plus près.

Pratique

  • Vannes, église Notre-Dame de Lourdes, 18 h 00
  • Hennebont, Basilique Notre Dame de Paradis, 18 h 00
  • Pontivy, Basilique Notre Dame de Joie, 18 h 00
  • Ploërmel, église Saint Armel, 18 h 00

« La vie consacrée n’est pas une réalité à coté, en dehors ou au-dessus de l’Église. Elle est, dans l’Église, le signe prophétique de notre appel commun à êlogo vie consacréetre des veilleurs pour annoncer la venue du Règne de Dieu ».

Retour sur quelques temps forts

Ces propositions ont mis en lumière la beauté et la diversité des formes de vie consacrée ; elles auront permis de découvrir davantage les charismes de tant de congrégations dans le Morbihan et de rendre grâce à Dieu pour ces vies données.

Lors de l’ouverture de cette année, le 30 novembre 2014, Monseigneur Raymond Centène insistait sur le lien entre baptême et vie consacrée. Suivre Jésus, se donner dans la joie, servir ses frères, témoigner, … : la vie consacrée s’enracine dans la vie baptismale ; c’est cette vie qui, développée en profondeur, va jusqu’au choix libre de donner sa vie. C’est le dynamisme baptismal, vécu dans la « radicalité » de l’Évangile.
Ainsi, l’Église nous présente la vie consacrée comme « le paradigme de la vie baptismale ». Puissent ces contacts avec les religieux et religieuses privilégiés lors de l’année écoulée avoir interpellé les baptisés, afin qu’ils développent ce qu’ils ont reçu au baptême,  » la première et la plus déterminante des consécrations ».

« Créés par Dieu, à son image, nous sommes établis de ce fait dans une relation intime avec lui. Tout en nous, demande à lui ressembler. Il est la source de notre élan vital, de nos aspirations, de notre capacité d’aimer. Le chrétien est conscient – et la vie consacrée dans ses diverses modalités est là pour nous le rappeler – qu’il se reçoit totalement de Dieu ». (Homélie de Monseigneur Centène, 30 novembre 2014 – Ouverture de l’année de la Vie consacrée).

Week-end Cana pour les couples

we canaLa communauté du Chemin Neuf propose un week-end Cana : pour se retrouver, échanger en couple sur notre intimité, notre sexualité et découvrir que notre sexualité est appelée à être un lieu de Joie. Le temps de l’intimité du couple…

Pourquoi ce week-end ?

  • Pour parler de sujets importants pour notre couple
  • Pour prendre du temps ensemble
  • Pour se former, recevoir des éclairages bibliques
  • Pour être à l’écoute du message du Christ
  • Pour prier seul, en couple, en chantant, ou en silence,…

2 propositions dans l’Ouest

  • 12-18 février 2017, à Saint Jean le Thomas (50)
  • 23-29 avril 2017, à l’Abbaye de Hautecombe (73)
  • 9-15 juillet 2017, à Saint Jean le Thomas (50)

communauté chemin neufContact

Agnès et Xavier ONFRAY, couple référent CANA en Bretagne
06.13.10.39.70   xavier.agnes.onfray@gmail.com

S’inscrire sur le site

Microsoft Word - Proposition Week-End CANA Le temps de l'intimit

« Miséricorde reçue, miséricorde donnée »

mgr voeux 2016 2

Aux vœux exprimés par le Père Adolphe Mayeul au nom de tout le diocèse, Monseigneur Raymond Centène a ainsi répondu:

Monsieur le Doyen du chapitre,
Cher Père Mayeul,

Je veux d’abord vous remercier pour les vœux que vous venez d’exprimer au nom de tout le diocèse, en nous plaçant, cette année, sous le patronage de St Vincent Ferrier.

Je salue fraternellement la présence de Monseigneur François Mathurin Gourvès, mon prédécesseur, et Monseigneur Guy Chevalier, Évêque Émérite de Polynésie française.

Je suis heureux de m’adresser à vous tous, au seuil de cette année 2016 que nous voudrions meilleure que celle qui l’a précédée, marquée du commencement à la fin, par les événements tragiques qui ont endeuillé notre pays comme aussi, vous le savez bien, par des peines plus intimes.
A la peur de la violence aveugle du terrorisme islamiste, qui peut frapper à nouveau n’importe qui, n’importe où et à n’importe quel moment, vient s’ajouter pour beaucoup de nos contemporains le désarroi nourri par les difficultés sociales, la crise économique, le chômage endémique, la fragilisation de la cellule familiale, la perte des repères personnels et sociétaux, la crise écologique qui menace notre avenir et celui de notre planète, les questions liées aux migrations et aux émigrations des personnes qui cherchent un avenir meilleur, qui fuient l’insécurité, la précarité ou la persécution, ou qui, tout simplement, cèdent à la programmation de l’appel du vide démographique.
Il existe des lois physiques aussi pour les peuples. La Terre appartient aux peuples vivants, pas voeux 2016 peuple de Dieu 2à ceux qui remboursent mieux les frais médicaux liés à l’avortement, que ceux liés à la naissance.

« La Terre appartient aux peuples vivants »

Nous souhaiterions que ces pages sombres soient définitivement tournées mais nous savons aussi que des extrémistes peuvent continuer de semer la terreur un peu partout dans le monde. Et de fait, leurs exploits sanglants continuent à nous bercer comme une morne litanie, France, Afghanistan, Indonésie, Burkina Faso …

Nous savons aussi que les formules incantatoires prononcées dans un déni constant de la réalité ne suffisent ni à reformer la société, ni à assurer la paix, ni à relever l’économie.

C’est dans ce contexte que le Pape François a voulu placer l’année 2016 sous le signe de la miséricorde et qu’il a voulu en faire un Jubilé, c’est-à-dire un moment de joie.

mgr voeux 2016 4

« La joie de se savoir aimé et sauvé »…

C’est cette joie que je voudrais aujourd’hui vous souhaiter :

La joie que donne la Foi.
La joie, fruit de l’Esprit Saint, qui peut nous habiter même dans les pires difficultés.
La joie de savoir que le nom de Dieu est Miséricorde.
La joie de se savoir aimé et sauvé par celui qui nous a créés.
La joie de savoir que « Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils Unique ».
La joie que l’on peut éprouver quand on peut dire avec St Paul : « Qui pourra nous séparer de l’amour de Dieu ? ».

Cette joie, nous avons eu l’occasion de l’expérimenter dans les grands moments que nous avons vécus ensemble :

  • Pentecôte 2015 qui a rassemblé plus de 20000 personnes à Sainte-Anne-d’Auray,
  • Ouverture des Portes Saintes de la Miséricorde le 8 et le 13 décembre qui ont encore réuni des milliers de personnes dans tout le diocèse,
  • Le « Mystère de Noël », mis en scène par les enfants de l’école de Port-Louis, les visites pastorales du pays du Faouët et de l’ensemble des doyennés du diocèse, pour ne citer que ces événements.

Nous sommes invités à vivre au rythme de la miséricorde reçue et de la miséricorde donnée : « soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux ». Le logo de l’année jubilaire invite le sauvé à regarder avec le même œil que le Sauveur. Cette année jubilaire nous invite à lutter contre l’indifférence, et pour la vaincre, à promouvoir une culture de la solidarité et de la miséricorde. Cet engagement, lui aussi, donne de la joie. C’est celle qui naît de l’attention portée aux autres, surtout aux plus fragiles.

« Le service du prochain ne se délègue pas »

C’est dans cet esprit que la Diaconie diocésaine s’organise pour nous aider à comprendre que le service du prochain ne se voeux 2016 peuple de Dieudélègue pas mais que c’est toute l’Église qui est en service : « un hôpital de campagne » dit le Pape François.

Les rassemblements organisés par la Diaconie diocésaine à Lourdes et à Penboch, la journée de prière et de sensibilisation organisée à Sainte-Anne-d’Auray pour les difficultés dramatiques que rencontre le monde paysan, les associations qui accueillent dans notre diocèse une quarantaine de chrétiens d’Irak et celles qui se mettent au service des migrants présents sur notre département ont contribué à briser l’indifférence.

La Table des Princes le 23 janvier, les 200 ans des Sœurs du Sacré-Cœur, les 70 ans du Secours Catholique continueront, en 2016, à nous rappeler que l’amour n’est pas seulement un sentiment mais un engagement concret de la volonté au service des autres.

mgr voeux 2016 1« Nous n’avons rien que nous n’ayons reçu »

Miséricorde reçue, miséricorde donnée … Ce qui doit nous pousser à être miséricordieux c’est le fait de savoir que nous n’avons rien que nous n’ayons reçu, à commencer par la Vie et par l’Évangile. Monsieur le Doyen, vous avez confié vos vœux à l’intercession de Saint Vincent Ferrier. IL est un de ceux qui ont contribué à nous prêcher l’Évangile. Comme tout Vannetais le sait bien, Saint Vincent Ferrier est arrivé à Vannes en Mars 1418. Il a évangélisé sans relâche notre ville et ses alentours et y est mort d’épuisement le 5 avril 1419. Nous célèbrerons donc prochainement le 6ème centenaire de sa venue et de sa mort.

Avec l’équipe épiscopale, nous avons décidé de valoriser cet anniversaire en faisant entrer résolument notre diocèse, et tout spécialement le pays de Vannes, dans une démarche commune, joyeuse et missionnaire d’annonce de la Bonne Nouvelle du Christ, en centrant notre action sur les années pastorales 2017-2018 et 2018-2019.

Pour cela, j’ai nommé le Père Patrice Marivin, archiprêtre de la cathédrale, responsable de ce projet, et Monsieur Emmanuel Didier, coordinateur général des activités très diverses qui vont se mettre en place : célébrations, pèlerinages, concerts, colloque universitaire, expositions, spectacles …
Des contacts prometteurs ont déjà eu lieu avec certaines entités publiques ou privées pour combiner harmonieusement la double dimension cultuelle et culturelle, spirituelle et patrimoniale de ces événements.
En outre, une réunion de présentation du projet rassemblera l’ensemble des acteurs du diocèse à l’espace Montcalm le 24 mai prochain. Je crois pouvoir déjà dire qu’une belle aventure humaine et spirituelle va se jouer au sein de notre diocèse dans les mois qui viennent…

D’ici-là, nous aurons d’autres occasions de rendre grâce pour les dons reçus. Nous avons mis à l’honneur le sacerdoce commun des baptisés par la célébration solennelle de la confirmation pour Pentecôte 2015.

mgr voeux 2016 3Le 19 Juin 2016, nous rendrons grâce à Dieu pour le don du sacerdoce ministériel par lequel la miséricorde de Dieu peut rejoindre chacune de nos âmes. Les ordinations presbytérales seront aussi l’occasion d’un grand rassemblement à l’espace Jean-Paul II de Sainte-Anne-d’Auray. Pour les jeunes, le samedi soir, veillée de prière, adoration, louange, confession… Le dimanche matin, le Père Emmanuel Hirshauer, Supérieur de l’Institut Notre-Dame-de-Vie donnera une conférence pour les adultes sur le thème « Sacerdoce ministériel et sacerdoce commun des fidèles, lieu d’exercice la miséricorde », tandis que les futurs ordonnés témoigneront auprès des jeunes. Les ordinations auront lieu à 15h30.

Le lendemain 20 Juin, une journée sera organisée pour les prêtres sur le même thème : conférence du Père Hirshauer, témoignages, temps de détente fraternel, célébration eucharistique. Vous le voyez, les projets ne manquent pas ; puissent-ils être porteurs de la joie de la miséricorde.

Chers amis, je vous présente à tous, mes meilleurs vœux de bonheur, de santé, de paix et de prospérité.

Bonne année à tous.

† Mgr Raymond Centène, Évêque de Vannes