Rome – Jubilé Miséricorde

DEPLIANT PELERINAGES 2016.inddEn cette année jubilaire, du 22 au 26 février 2016, le service diocésain des pèlerinages nous propose de continuer notre marche  à Rome.

  • En communion avec Pierre, Marie, première dans la foi…
  • Découverte de la Basilique Saint Jean de Latran, “Aux sources de notre baptême”.
  • Se laisser interpeller dans notre foi, car nous sommes tous ambassadeurs de cette foi.

Accompagnateur : Père Gildas Kerhuel.

Contacter le service des pèlerinages

Synode sur la Famille

banners_SINODO-2015-frDepuis le 4 octobre et jusqu’au 25 octobre, le Synode des Évêques est de nouveau réuni autour du Pape François, à Rome sur le thème de “La vocation et la mission de la famille dans l’Église et dans le monde contemporain”. En union avec l’Église universelle, le diocèse de Vannes confie au Seigneur les travaux des Évêques sur ce thème crucial.

Après avoir écouté les défis sur la famille, le Synode entre désormais dans le discernement de la vocation familiale et la réflexion sur la mission de la famille.

Evangélisation, préparation au mariage, fécondité, vie conjugale, éducation, miséricorde envers les familles blessées et fragiles, engagement sociopolitique en faveur de la famille, etc… Le “travail” spirituel et pastoral qui s’ouvre vise à offrir à l’Eglise et au monde contemporain des impulsions pastorales pour une évangélisation renouvelée.

“Demandons au Seigneur de nous accompagner dans le Synode et de guider son Église, par l’intercession de la Bienheureuse Vierge Marie et de Saint Joseph, son très chaste époux”. (Homélie du Saint Père, dimanche 4 octobre).

Prière à la Sainte Famille

Jésus, Marie et Joseph
en vous nous contemplons
la splendeur de l’amour véritable,
à vous nous nous adressons avec confiance.

Sainte Famille de Nazareth,
fais aussi de nos familles
des lieux de communion et des cénacles de prière,
des écoles authentiques de l’Évangile
et des petites Églises domestiques.

Sainte Famille de Nazareth,
que jamais plus dans les familles on fasse l’expérience
de la violence, de la fermeture et de la division:
que quiconque a été blessé ou scandalisé
connaisse rapidement consolation et guérison.

Sainte Famille de Nazareth,
que le prochain Synode des Évêques
puisse réveiller en tous la conscience
du caractère sacré et inviolable de la famille,
sa beauté dans le projet de Dieu.

Jésus, Marie et Joseph
écoutez-nous, exaucez notre prière.

Amen.

Faire un don

Nous sommes nombreux à appeler à plus de fraternité, à plus de partage, à plus de solidarité. Dans la dynamique donnée par le pape François, L’Église catholique s’efforce d’y répondre, notamment à travers l’engagement des prêtres et des équipes qui les assistent.

Par sa présence auprès de tous, l’Eglise catholique agit en portant des valeurs essentielles qui donnent des repères à tous les âges de la vie, dans les moments de joie ou de peine, et qui font vivre la foi et l’espérance.

L’action de l’Eglise a forcément un coût, dont les catholiques sont solidairement responsables car nous ne recevons aucune forme de subvention ou d’aide financière.

Nous comptons sur chacune et chacun d’entre vous et, d’avance, nous vous remercions. Chacun a 1000 bonnes raisons de donner !

Les dons peuvent être adressés :

  • soit directement à votre paroisse
  • soit à l’Association Diocésaine de Vannes – CS 82003 – 56001 VANNES Cedex (chèques à l’ordre de « Association Diocésaine de Vannes»)

FAIRE UN DON EN LIGNE

  • merci de saisir un montant
Choix de la paroisse
Montant du don (en €)


VOTRE DON DÉDUCTIBLE DES IMPÔTS

Si vous êtes imposable, vous pourrez déduire de votre impôt sur le revenu 66 % du montant de votre don, dans la limite de 20 %de votre revenu imposable.
Par exemple : un don de 100 € vous coûtera 34 € du fait de la réduction fiscale de 66 €.

La prière du Monastère invisible

Seigneur Jésus, Toi qui es le Bon Berger,

Prends sous ta bienveillance les familles et les communautés de notre diocèse.

Guide nos prêtres, diacres, religieux, religieuses, laïcs consacrés, missionnaires.

Suscite de nouveaux «ouvriers pour la moisson»

Que tous soient animés du feu ardent de ton Esprit.

Et donne-nous, priants du Monastère Invisible,

la fidélité dans notre engagement.

Amen.

Chrétiens en Morbihan – Journal diocésain

Retrouvez l’actualité de notre diocèse dans la revue “Chrétiens en Morbihan” ! Chaque mois, elle vous offre des reportages sur les temps forts, des retours en image sur les évènements, l’agenda diocésain, les conférences à ne pas manquer, etc.

Père Georges-Henri Pérès, directeur de publication
directeurpublicationcem@gmail.com
Solange Gouraud, responsable de rédaction, au 02.97.68.16.51
chretiensenmorbihan@gmail.com

Contacter la revue

Proposer une idée d’article

Voir le dernier numéro et consulter les archives

Au service de la communion

Lire la suite

Le programme de formation 2015-2016

formation 2015-2016 7 juillet.pdfLe Christ donne sens à notre vie. Laissons-Le nous transformer et partageons aux autres notre joie, afin que tous le connaissent, là où nous vivons, là où nous souffrons. Pour nourrir notre foi, rayonner du Christ et faire entendre à tous la Bonne Nouvelle du Salut, il est fondamental de nous former.

Les personnes qui cherchent la vérité attendent beaucoup de nos réponses à leurs questionnements.Il est essentiel de pouvoir nous former, afin de transmettre notre foi.

Le service diocésain de Formation Permanente organise chaque année des parcours de formation, des conférences, etc. Découvrez toutes les formations proposées dans le Morbihan : il en existe pour tous les besoins, les attentes, les disponibilités, etc. !

Les conférences et évènements 2015-2016

ATTENTION : La conférence « Le soin dans tous ses états prévue initialement le lundi 18 janvier à la Maison du Diocèse est reportée au jeudi 28 janvier 20h30 au même endroit.

Nourrir ma vie spirituelle
Lire la bible
Approfondir sa foi chrétienne
Servir pour la mission
Célébrer
Se ressourcer
Formation universitaire

Vivre et Aimer : 2 ​ jours pour mieux aimer 

“Vivre et Aimer” offre des week-ends pour les couples qui souhaitent faire le point sur leur amour et donner un nouvel élan à leur relation. 

Deux formules sont proposées :

  • Les sessions Amour et Engagement au début de la relation de couple afin d’expérimenter que Vivre en couple, ça s’apprend ! Avec des témoignages, des temps de réflexion personnelle et des temps d’échanges à deux en toute intimité.

1ère session en visio en préparation pour le week-end du 7 au 9 mai 2021 limitée à 12 couples > ne tardez pas à vous inscrire inscription1.o@vivre-et-aimer.org

2ème session en visio en préparation pour juin.

  • Les sessions Vivre et aimer pour des couples mariés ou avec quelques années de vie commune : apprendre à mieux se comprendre, expérimenter une nouvelle façon de communiquer et redécouvrir la force de son amour.
    Ces sessions sont aussi ouvertes aux religieux (ses) et prêtres pour approfondir leur vocation à aimer.

Vivre et Aimer est un mouvement catholique international, ouvert à tous.

En savoir plus sur www.vivre-et-aimer.org

Témoignages

Contact

Francine et Pierre MARIE
francinecastellemarie@yahoo.fr
02 97 69 70 39 – 06 60 80 29 02

Pour approfondir l’encyclique “Laudato Si”

Cahier Kayros Laudato Si“Je crois en Dieu Créateur”. Dieu crée sans cesse : promesse de vie qui change notre regard sur toute la Création, pour une écologie intégrale ! Pour nous aider à approfondir, à décrypter et à mettre en perspective l’encyclique du Pape François parue le 24 mai 2015, le service de formation permanente met à la disposition des personnes, mouvements, paroisses, etc. un exemplaire “Les Cahiers Kayros” dédié à l’encyclique.

  • Comprendre le contexte de l’encyclique, analyser et oser des pistes pour agir !

Commander un exemplaire au prix de 5 € auprès du Service de Formation permanente

S’inscrire

Pour rejoindre le monastère invisible, deux possibilités s’offrent à vous : imprimer et renvoyer le coupon ou remplir ce formulaire de contact.

Télécharger le coupon d’inscription

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre numéro de téléphone

Votre adresse

A partir d’aujourd’hui, le :

Je m'engage à prier pour les vocations une fois par semaine pendant un an. Indiquez le jour de la semaine :

Contact

monastere.invisible56@gmail.com

 

Participer au Monastère invisible

monastère invisible cloître

Pour participer au monastère, il s’agit de s’engager pour un an, grâce au bulletin ci-dessous, à prier un jour par semaine pour les vocations en récitant la prière du Monastère Invisible.

Pour soutenir votre prière et tisser ce lien invisible entre nous, le service des Vocations vous envoie chaque mois un bulletin de liaison mensuel.

S’inscrire

Lire le dernier bulletin paru : 

Archives des bulletins 

Bulletins 2019 : 

Bulletins 2018 :

Bulletins 2017 :

Bulletins 2016 :

Bulletins 2015 :

Qu’est-ce que le “monastère invisible” ?

Monastère invisible + mail

En réponse à l’appel du Seigneur : « Priez donc le Maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour sa moisson », le Monastère Invisible est là pour soutenir, par la prière, les vocations sacerdotales et religieuses.

Un monastère invisible, comme son nom l’indique, n’habite nulle part sinon dans les cœurs.

C’est un monastère, car c’est une communauté de priants reliés par un même engagement. Il est invisible, car il n’a ni murs ni clocher.

Au titre de notre baptême, nous sommes tous responsables de l’éclosion de ces vocations. Dieu a voulu que toutes les vocations soient interdépendantes, qu’elles s’éclairent mutuellement, que l’une apporte à l’autre ce qu’elle n’a pas, et que chacun soit responsable d’appeler l’autre à devenir ce que Dieu l’appelle à être.

A vous, personnes malades ou prisonnières :

“La peine endurée avec patience devient en quelque sorte prière et aussi une source de richesse et de grâce.” Jean-Paul II – Vienne Autriche – le 11 septembre 1983.

Comment participer ?

Pour participer au Monastère Invisible, il s’agit de s’engager pendant un an (grâce au bulletin ci-joint) à prier chaque semaine pour les vocations en récitant la prière du Monastère Invisible (qui vous sera adressée).

Pour soutenir votre prière et tisser ce lien invisible entre nous, le Service des Vocations prépare et envoie chaque mois un bulletin de liaison mensuel.

Contact

monastere.invisible56@gmail.com

Pour les choristes : répertoire et chants de la messe chrismale 2019

Bonjour,

Peut-être avez-vous participé à une soirée« Répertoire » ou à la journée des chorales diocésaines en novembre dernier. Nous y avons découvert un nouveau Gloria et Notre Père diocésains.
Voici donc  les bandes-son promises !
Ces partitions sont programmées tant pour la messe chrismale qu’à Pentecôte, et j’invite chacun et chacune à les écouter pour arriver bien préparé à ces célébrations.

Vous trouverez également progressivement d’autres bandes-son prévues de chants programmés pour ces célébrations, et déjà « Réunie des quatre vents » et « Que soit parfaite notre unité » pour le 16 avril. (Voir ci-dessous).

Bonne écoute !

Emmanuel Auvray, 
Délégué diocésain à la pastorale liturgique et sacramentelle.


RÉPERTOIRE

Gloria : 

Voir la partition

Notre Père :


Voir la partition 


“Réunie des quatre vents”
KY53-86 – M.Coste /H. Dumas

Voir les paroles

Programmé pour la messe chrismale, vous pouvez écouter ce chant ci-dessous :


« Que soit parfaite notre unité »
D 150-1 – Rimaud/Bertier

Voir les paroles

Programmé pour la messe chrismale, vous pouvez écouter ce chant ci-dessous : 

Et si nous cherchions à faire encore mieux ?

Qui a dit que le mariage était un long fleuve tranquille ??? Et bien que ceux qui se bercent encore de ces illusions soient dés à présent avertis … il n’en est rien !!! Et tant mieux !!!

Le mariage est un magnifique engagement, une magnifique promesse d’amour, de fidélité, de fécondité et d’enrichissement mutuel … mais pour réussir à mener sa barque, il faut savoir parfois (souvent ?) composer avec la houle, les coups de vents, les vagues, les tempêtes même parfois.

Alors ??? Que faire ??? On peut bien continuer, avec des hauts et des bas, à mener notre petite vie plus ou moins calmement, plus ou moins laborieusement ! Et si nous cherchions à faire encore mieux ???

Faire encore mieux

Nous apprenons qu’une Equipe Trois Ans (E3A) va se mettre en place sur notre ville. Mais qu’est-ce donc ? La réunion d’information nous apprend qu’il s’agit d’une équipe (ah oui ?) de quelques couples qui s’engagent sur trois années (ah, bien !) à réfléchir ensemble et avec assiduité sur leur vie conjugale et familiale et sur leur place dans la société.

La réflexion est menée selon un plan très précis, avec des documents très détaillés qui n’oublient aucun aspect de nos vies (personnelle, sociale, affective, psychologique, spirituelle …) avec le soutien d’un couple formé à ce fonctionnement.

La première année concerne plus spécifiquement le couple dans sa conjugalité.

La deuxième année nous fait cheminer dans notre rôle de parents et la troisième et dernière année veut nous aider à discerner sur la place que nous pouvons prendre au sein de la société. Chaque mois, une consigne nous est proposée pour mettre en application ce que nous aurons partagé au cours de la réunion

 Voilà ! Tout est clair …  Et si nous essayions, après tout, nous n’avons rien à y perdre, sinon peut-être une soirée par mois ?

Cela fait maintenant un an et demi que nous cheminons dans une équipe de sept couples. Chacun partage ce qu’il est prêt à livrer. Ce n’est pas forcément simple au départ … il faut le temps d’apprendre à se connaître, le temps que s’instaure la confiance et l’apprentissage d’une écoute mutuelle et bienveillante. Il faut aussi, élément indispensable pour une vie d’équipe plus fructueuse, que chacun ose s’impliquer.

Finalement, le plus grand bénéfice que nous en retirons, et c’était pour nous l’essentiel, se situe au sein de notre vie de couple et familiale, dans nos attitudes, dans notre ouverture à l’autre. Nous trouvons dans les réunions et dans les documents que nous emmenons avec nous, une nourriture pour se comprendre soi-même, comprendre et s’ouvrir à l’autre et mettre des mots sur ce que nous n’aurions pas su exprimer … Et même sans forcément en reparler précisément (mais c’est encore mieux quand on peut le faire !), c’est une transformation qui s’opère de l’intérieur.

Nos conflits existent toujours, mais nous réussissons mieux et surtout plus vite à les désamorcer ; nous restons sur des planètes souvent différentes, mais nous pouvons plus facilement rejoindre l’autre là ou il (elle) se trouve ; notre regard bienveillant et empathique s’exerce …

Et l’aventure continue, encore pour un an et demi !

Qu’est-ce que la catéchèse ?

Se préparer aux sacrementsQue croyons-nous ? La première chose est de connaître. La foi se célèbre : dans la liturgie, les sacrements, … Elle s’exprime dans la prière. Elle se vit et se nourrit au sein d’une communauté chrétienne. Elle agit, dans la charité. Enfin, la foi s’annonce et se partage. Ce sont toutes ces dimensions que la catéchèse soutient, tout au long de la vie !

Accéder à l’espace catéchèse

Comment la catéchèse est-elle proposée aux plus jeunes, au fil de leur vie ?  Une fois adulte, comment approfondir sa foi ? Ou encore, après un temps plus ou moins long d’éloignement de la foi… comment redécouvrir la foi ?

Lire aussi : Cheminer dans la foi – Enfants et jeunes

Pour les plus jeunes

Dès le plus jeune âge, le Christ nous attire ; Il veut nous rencontrer. Cette rencontre avec Jésus suscite 1ère Communion - 078notre soif de mieux le connaître et de le suivre comme disciple. Comment faire rencontrer le Christ à nos enfants/nos filleuls ?
Tout commence par l’éveil à la foi. En tant que premiers éducateurs, les parents ont un rôle d’initiation dès le plus jeune âge. Pour les soutenir, les paroisses proposent des temps d’éveil à la foi.

Si votre enfant n’est pas baptisé, n’hésitez pas à l’inscrire ! Quel que soit l’âge de votre enfant, l’établissement dans lequel il est scolarisé ou s’il est en situation de handicap, la catéchèse s’adresse à tous.
Le plus simple est de prendre contact avec la paroisse de votre lieu d’habitation.​ Vous pouvez également vous renseigner auprès du service diocésain de catéchèse.

SONY DSC

« Le but définitif de la catéchèse est de mettre quelqu’un non seulement en contact, mais en communion, en intimité, avec Jésus-Christ »(Directoire Général de la Catéchèse n°80).​

Au fil de la vie

Des étapes-clés viendront baliser son chemin de foi : sacrement du pardon, première communion, profession de foi, confirmation, … Laissez-vous guider par le prêtre de votre paroisse, les laïcs au service de la catéchèse, les animateurs, etc.

Votre enfant peut également découvrir et vivre l’Evangile au sein de son établissement scolaire s’il est scolarisé dans un établissement catholique. Ces établissements proposent et annoncent la foi. Ils sont ouverts à tous, sans discrimination. La catéchèse se vit alors sur le temps scolaire.

En savoir plus sur l’enseignement catholique du Morbihan

Enfin, les mouvements d’Eglise qui s’adressent aux enfants et aux jeunes et leur propose une catéchèse sont nombreux et variés dans le Morbihan.
Découvrir les groupes et mouvements de jeunes

Formation2Se former à tout âge

Si on l’appelle plus rarement “catéchèse” quand elle s’adresse aux adultes, la formation des chrétiens baptisés est permanente. Nous avons sans cesse à nous laisser configurer au Christ, en approfondissant notre foi et en la nourrissant. La formation permanente propose de nombreux formations tout au long de l’année, à destination de tous les publics et sur de nombreux thèmes :
Découvrez les formations proposées dans le diocèse en 2019-2020

Venez et laissez-vous accueillir !

Josiane a connu le Secours Catholique grâce à une amie. Seule, elle avoue qu’elle n’y serait pas allée… Elle a été accueillie, soutenue, accompagnée. Aujourd’hui, Josiane s’est engagée à son tour : elle est devenue un membre responsable et efficace de l’équipe locale ! Elle témoigne :

L’équipe s’est aperçue que j’avais des compétences en travaux manuels. Alors on m’a confié l’animation d’un groupe. Je leur ai appris à faire du carton mousse pour réaliser des tableaux à partir de bouts de
tissu, du patchwork, du tricot, à réaliser des boules de Noël…

Puis l’équipe m’a confié la responsabilité du vestiaire.

Aujourd’hui, nous réfléchissons au projet d’une boutique solidaire de vente de vêtements. Avec d’autres personnes j’ai fait des démarches auprès de la mairie pour obtenir un local. Le projet est écrit, le bureau du Morbihan est venu nous rencontrer et nous encourager à poursuivre. S’il est validé par le siège national du Secours Catholique nous nous lancerons dans les travaux pour faire une vraie boutique.

Hier accueillie, aujourd’hui “utile” !

Beaucoup de personnes n’osent pas venir, comme moi au début. Nous espérons qu’elles viendront plus facilement à la boutique qu’à la permanence.
Je suis arrivée comme accueillie au Secours Catholique, aujourd’hui je me sens très utile dans l’équipe.