CARÊME 2021 : UNE COURTE MÉDITATION POUR CHAQUE JOUR

Au début de chaque eucharistie, l’antienne d’ouverture donne toute la tonalité de la célébration du jour. Laissons-nous conduire par ce que ces antiennes nous enseignent tout au long de ce Carême. Chaque jour retrouvez ici l’antienne de la messe suivie d’une méditation courte proposée par une personnalité de l’Eglise.

Préparé par le père Georges-Henri Pérès

Samedi 13 mars

“Bénis le Seigneur, ô mon âme,
n’oublie aucun de ses bienfaits,
car il pardonne toutes tes offenses.”

Ps 102, 2-3


Bénis le Seigneur, ô mon âme, et n’oublie rien de tout ce qu’Il t’accorde : Il délivre ta vie de la mort ; Il te couronne de sa Miséricorde et de ses Bontés ; Il rassasie de biens ton désir, après t’avoir pardonné ; Il a chaque jour la même indulgence pour tes fautes ; Il guérit toutes tes infirmités et te donne bon espoir que ta jeunesse sera renouvelée comme celle de l’aigle. Proclame sans cesse, mon âme, et n’oublie jamais les Bienfaits passés et présents de notre Seigneur Jésus-Christ, venus moment après moment, à la demande de sa Mère bénie, notre Dame, de tous les Saints et Saintes du Ciel, et de ceux qui prient pour toi dans l’Eglise Catholique, vivants et morts. Adore le Père céleste, mon âme, honorant toujours et servant de toutes tes forces, de toute ton intelligence et de toute ta volonté Celui dont l’Amour béni te soutient et te fortifie si miséricordieusement. Adore ton Rédempteur, Jésus-Christ, véritable Chemin, Vérité et Vie, dont la Grâce, Elle seule, ne cesse de t’instruire et de t’illuminer. Adore ton Glorificateur, l’Esprit-Saint Paraclet, dont la douce communication dispose ton corps, ton âme et ton esprit à la limpidité et à la rectitude en tout ce qui est bien

Saint Pierre Favre – prière d’adoration

CARÊME 2021 : UNE COURTE MÉDITATION POUR CHAQUE JOUR

Au début de chaque eucharistie, l’antienne d’ouverture donne toute la tonalité de la célébration du jour. Laissons-nous conduire par ce que ces antiennes nous enseignent tout au long de ce Carême. Chaque jour retrouvez ici l’antienne de la messe suivie d’une méditation courte proposée par une personnalité de l’Eglise.

Préparé par le père Georges-Henri Pérès

Vendredi 12 mars

“Aucun parmi les dieux
n’est comme toi, Seigneur,
car tu es grand
et tu fais des merveilles,
toi, Dieu, le seul.”

PS 85, 8.10


Tu es le seul saint, Seigneur Dieu, Toi qui fais des merveilles. Tu es fort. Tu es grand. Tu es souverain. Tu es tout-puissant toi, Père saint, roi du ciel et de la terre. Tu es Trinité en même temps qu’unité, Seigneur Dieu. Tu es le bien, tout le bien, le bien suprême, Seigneur Dieu, vivant et vrai. Tu es amour et charité, Tu es sagesse, Tu es humilité, Tu es patience. Tu es sécurité. Tu es le repos. Tu es la gaieté et la joie. Tu es justice et tempérance. Tu es la beauté. Tu es la douceur. Tu es notre abri, notre gardien, notre défenseur. Tu es la force. Tu es la fraîcheur. Tu es notre foi. Tu es notre grande douceur. Tu es notre vie éternelle, grand et admirable Seigneur, Dieu tout-puissant, bon Sauveur plein de miséricorde. Amen.

Saint François d’Assis, prière « Craignez le Seigneur et rendez-lui hommage »

CARÊME 2021 : UNE COURTE MÉDITATION POUR CHAQUE JOUR

Au début de chaque eucharistie, l’antienne d’ouverture donne toute la tonalité de la célébration du jour. Laissons-nous conduire par ce que ces antiennes nous enseignent tout au long de ce Carême. Chaque jour retrouvez ici l’antienne de la messe suivie d’une méditation courte proposée par une personnalité de l’Eglise.

Préparé par le père Georges-Henri Pérès

Jeudi 11 mars

“Je suis le salut de mon peuple, dit le Seigneur,
dans toutes les épreuves,
s’il crie vers moi, je l’exaucerai ;
je serai son Seigneur pour toujours.”


Le Seigneur entend les pauvres qui crient vers Lui, et Il est bon avec ceux qui cherchent refuge en Lui, le cœur brisé par la tristesse, la solitude et l’exclusion. Il écoute ceux dont la dignité est foulée, et qui ont cependant la force d’élever leur regard vers le haut pour recevoir lumière et réconfort.

François – message pour la journée mondiale des pauvres 13 juin 2018

CARÊME 2021 : UNE COURTE MÉDITATION POUR CHAQUE JOUR

Au début de chaque eucharistie, l’antienne d’ouverture donne toute la tonalité de la célébration du jour. Laissons-nous conduire par ce que ces antiennes nous enseignent tout au long de ce Carême. Chaque jour retrouvez ici l’antienne de la messe suivie d’une méditation courte proposée par une personnalité de l’Eglise.

Préparé par le père Georges-Henri Pérès

Mercredi 10 mars

“Que ta promesse assure mes pas : qu’aucun mal ne triomphe de moi !”

Ps 118, 133

Ouvrez vos cœurs et cette force de Dieu vous portera de l’avant, fera des choses miraculeuses et vous enseignera ce qu’est l’espérance. Le seul prix est celui-ci : ouvrir notre cœur à la foi et Il fera le reste.Cela est le paradoxe et dans le même temps l’élément le plus fort, le plus élevé de notre espérance ! Une espérance fondée sur une promesse qui, du point de vue humain, semble incertaine et imprévisible, mais qui ne faillit pas, même face à la mort, quand c’est le Dieu de la résurrection et de la vie qui promet. Celui qui le promet n’est pas n’importe qui ! Celui qui promet est le Dieu de la Résurrection et de la vie.

François – audience du 29 mars 2017

CARÊME 2021 : UNE COURTE MÉDITATION POUR CHAQUE JOUR

Au début de chaque eucharistie, l’antienne d’ouverture donne toute la tonalité de la célébration du jour. Laissons-nous conduire par ce que ces antiennes nous enseignent tout au long de ce Carême. Chaque jour retrouvez ici l’antienne de la messe suivie d’une méditation courte proposée par une personnalité de l’Eglise.

Préparé par le père Georges-Henri Pérès

Mardi 9 mars

“Je t’appelle,
toi, le Dieu
qui répond :
écoute-moi,
entends ce que je dis.
Garde-moi
comme la prunelle de l’œil ;
à l’ombre de tes ailes,
cache-moi.”

Ps 16, 6.8

.

.

.

La prunelle de l’œil est gardée avec soin, car on ne laisse rien approcher qui puisse la blesser ; et Dieu agit semblablement en gardant son serviteur.

Saint Thomas d’Aquin – commentaire sur les psaumes

CARÊME 2021 : UNE COURTE MÉDITATION POUR CHAQUE JOUR

Au début de chaque eucharistie, l’antienne d’ouverture donne toute la tonalité de la célébration du jour. Laissons-nous conduire par ce que ces antiennes nous enseignent tout au long de ce Carême. Chaque jour retrouvez ici l’antienne de la messe suivie d’une méditation courte proposée par une personnalité de l’Eglise.

Préparé par le père Georges-Henri Pérès

Lundi 8 mars

“Mon âme s’épuise à désirer
les parvis du Seigneur ;
mon cœur et ma chair
sont un cri de joie
vers le Dieu vivant.”

Ps 83, 3

.

.

.

Ce n’est que dans le sanctuaire du Dieu vivant que se trouve la lumière, la vie, la joie et qu'”est heureux qui se fie” au Seigneur, en choisissant la voie de la rectitude.

Jean-Paul II – audience du 28 août 2002

Carême 2021 : une courte méditation pour chaque jour – 3ème semaine

Au début de chaque eucharistie, l’antienne d’ouverture donne toute la tonalité de la célébration du jour. Laissons-nous conduire par ce que ces antiennes nous enseignent tout au long de ce Carême. Chaque jour retrouvez ici l’antienne de la messe suivie d’une méditation courte proposée par une personnalité de l’Eglise.

Préparé par le père Georges-Henri Pérès

Retrouvez les méditations de carême :
1ère semaine de Carême
2ème semaine de Carême

3ème semaine de Carême

Dimanche 7 mars
3ème dimanche de Carême

Lundi 8 mars

Mardi 9 mars

Mercredi 10 mars

Jeudi 11 mars

Vendredi 12 mars

Samedi 13 mars

CARÊME 2021 : UNE COURTE MÉDITATION POUR CHAQUE JOUR

Au début de chaque eucharistie, l’antienne d’ouverture donne toute la tonalité de la célébration du jour. Laissons-nous conduire par ce que ces antiennes nous enseignent tout au long de ce Carême. Chaque jour retrouvez ici l’antienne de la messe suivie d’une méditation courte proposée par une personnalité de l’Eglise.

Préparé par le père Georges-Henri Pérès

Dimanche 7 mars

3ème dimanche de Carême

“Quand je manifesterai, par vous, ma sainteté,
Je vous rassemblerai de tous les pays, dit le Seigneur.
Je répandrai sur vous une eau pure,
et vous serez purifiés de toutes vos souillures.
Et je mettrai en vous un esprit nouveau.”

Ez 36, 23-26


Dans cette sainteté si peu sainte de l’Église ne voit-on pas se manifester, en face de l’attente humaine de pureté la véritable sainteté de Dieu, qui est amour, un amour qui ne se tient pas à distance dans une pureté intouchable, mais qui se mêle à la boue du monde pour la surmonter ?

Benoît XVI (Joseph Ratzinger) – La Foi chrétienne hier et aujourd’hui 1985

CARÊME 2021 : UNE COURTE MÉDITATION POUR CHAQUE JOUR

Au début de chaque eucharistie, l’antienne d’ouverture donne toute la tonalité de la célébration du jour. Laissons-nous conduire par ce que ces antiennes nous enseignent tout au long de ce Carême. Chaque jour retrouvez ici l’antienne de la messe suivie d’une méditation courte proposée par une personnalité de l’Eglise.

Préparé par le père Georges-Henri Pérès

Samedi 6 mars

“Le Seigneur est tendresse et pitié,
lent à la colère et plein d’amour ;
la douceur du Seigneur est pour tous,
sa tendresse, pour toutes ses œuvres.”

Ps 144, 8-9

.

.

La tendresse renvoie à la Passion. La Croix est en effet le sceau de la tendresse divine, que l’on puise dans les plaies du Seigneur. Ses blessures visibles sont les fenêtres qui ouvrent tout grand son amour invisible. Sa Passion nous invite à transformer notre cœur de pierre en cœur de chair, à nous passionner de Dieu. Et de l’homme, par amour de Dieu.

François – Discours du 13 septembre 2018

CARÊME 2021 : UNE COURTE MÉDITATION POUR CHAQUE JOUR

Au début de chaque eucharistie, l’antienne d’ouverture donne toute la tonalité de la célébration du jour. Laissons-nous conduire par ce que ces antiennes nous enseignent tout au long de ce Carême. Chaque jour retrouvez ici l’antienne de la messe suivie d’une méditation courte proposée par une personnalité de l’Eglise.

Préparé par le père Georges-Henri Pérès

Vendredi 5 mars

“En toi, Seigneur,
j’ai mon refuge ;
Garde-moi
d’être humilié
pour toujours.
Tu m’arraches
au filet
qu’ils m’ont tendu,
oui, c’est toi
mon abri.”

Ps 30, 2.5


Guidés par l’Esprit, combattez avec la force du Christ ressuscité pour ne pas tomber dans la tentation des diverses façons de fuir le monde et la société et pour ne pas succomber face au manque d’espérance, qui conduit à détruire sa propre personnalité à travers l’alcoolisme, la toxicomanie, les abus sexuels et la prostitution, la recherche permanente de nouvelles sensations et le refuge dans des sectes, dans des cultes spirituels aliénants ou dans des groupes totalement étrangers à la culture et à la tradition de votre patrie. (…) C’est avec des jeunes vertueux, qu’un pays devient grand.

Jean-Paul II – message aux jeunes Cubains 23 janvier 1998

CARÊME 2021 : UNE COURTE MÉDITATION POUR CHAQUE JOUR

Au début de chaque eucharistie, l’antienne d’ouverture donne toute la tonalité de la célébration du jour. Laissons-nous conduire par ce que ces antiennes nous enseignent tout au long de ce Carême. Chaque jour retrouvez ici l’antienne de la messe suivie d’une méditation courte proposée par une personnalité de l’Eglise.

Préparé par le père Georges-Henri Pérès

Jeudi 4 mars

“Scrute-moi, mon Dieu,
et tu connaîtras mon cœur ;
Vois si je prends
le chemin du mal,
et conduis-moi
sur le chemin d’éternité.”

Ps 138, 23-24

.

Même dans les nuits les plus obscures de notre vie, il ne nous abandonne pas. Même dans les moments les plus difficiles, il demeure présent. Et même lors de la dernière nuit, dans l’ultime solitude où nul ne peut nous accompagner, dans la nuit de la mort, le Seigneur ne nous abandonne pas. Il nous accompagne également dans cette ultime solitude de la nuit de la mort. C’est pourquoi nous, chrétiens, pouvons avoir confiance : nous ne sommes jamais seuls. La bonté de Dieu est toujours avec nous.

Benoît XVI – audience du 28 décembre 2005
Dieu est toujours avec nous.

CARÊME 2021 : UNE COURTE MÉDITATION POUR CHAQUE JOUR

Au début de chaque eucharistie, l’antienne d’ouverture donne toute la tonalité de la célébration du jour. Laissons-nous conduire par ce que ces antiennes nous enseignent tout au long de ce Carême. Chaque jour retrouvez ici l’antienne de la messe suivie d’une méditation courte proposée par une personnalité de l’Eglise.

Préparé par le père Georges-Henri Pérès

Mercredi 3 mars

“Ne m’abandonne jamais, Seigneur,
mon Dieu, ne sois pas loin de moi.
Viens vite à mon aide, Seigneur, mon salut !”

Que nos fils inquiets de certains groupes rejettent donc les excès de la critique systématique et annihilante ! Sans se départir d’une vue réaliste, que les communautés chrétiennes deviennent des lieux d’optimisme, où tous les membres s’entraînent résolument à discerner la face positive des personnes et des évènements ! « La charité́ ne se réjouit pas de l’injustice, mais elle met sa joie dans la vérité ́: elle excuse tout, croit tout, espère tout, supporte tout ».

Paul VI – Gaudete in Domino 9 mai 1975

Carême 2021 : une courte méditation pour chaque jour

Au début de chaque eucharistie, l’antienne d’ouverture donne toute la tonalité de la célébration du jour. Laissons-nous conduire par ce que ces antiennes nous enseignent tout au long de ce Carême. Chaque jour retrouvez ici l’antienne de la messe suivie d’une méditation courte proposée par une personnalité de l’Eglise.

Préparé par le père Georges-Henri Pérès

Mardi 2 mars

.

“Donne la lumière à mes yeux, garde-moi du sommeil de la mort, que l’adversaire ne crie pas : Victoire !”

Ps 12, 4

Je vous invite à présent à fermer les yeux et à penser à ce moment-là : celui de notre mort. Que chacun de nous pense à sa propre mort, et s’imagine ce moment qui viendra, quand Jésus nous prendra par la main et nous dira : « Viens, viens avec moi, lève-toi ». L’espérance finira là et ce sera la réalité, la réalité de la vie. Pensez-y bien : Jésus lui-même viendra auprès de chacun de nous et nous prendra par la main, avec sa tendresse, sa douceur, son amour. Et que chacun répète dans son cœur la parole de Jésus : « Lève-toi, viens. Lève-toi, viens. Lève-toi, ressuscite ! 

Pape François, audience 18 octobre 2017

Carême 2021 : une courte méditation pour chaque jour

Au début de chaque eucharistie, l’antienne d’ouverture donne toute la tonalité de la célébration du jour. Laissons-nous conduire par ce que ces antiennes nous enseignent tout au long de ce Carême. Chaque jour retrouvez ici l’antienne de la messe suivie d’une méditation courte proposée par une personnalité de l’Eglise.

Préparé par le père Georges-Henri Pérès

Lundi 1er mars

.

.

“Libère-moi, Seigneur,
prends pitié de moi !
Sous mes pieds
le terrain est sûr ;
dans l’assemblée
je bénirai le Seigneur.”

Ps 25, 11-12

.

.

En nous enseignant à prier, les Psaumes nous enseignent que même dans le désespoir, dans la douleur, la présence de Dieu demeure, elle est source d’émerveillement et de réconfort ; on peut pleurer, supplier, intercéder, se plaindre, mais dans la conscience que nous sommes en train de cheminer vers la lumière, où la louange pourra être définitive.

Benoit XVI – audience du 22 juin 2011 

Carême 2021 : une courte méditation pour chaque jour – 2ème semaine

Au début de chaque eucharistie, l’antienne d’ouverture donne toute la tonalité de la célébration du jour. Laissons-nous conduire par ce que ces antiennes nous enseignent tout au long de ce Carême. Chaque jour retrouvez ici l’antienne de la messe suivie d’une méditation courte proposée par une personnalité de l’Eglise.

Préparé par le père Georges-Henri Pérès

Voir toutes les méditations depuis le mercredi des Cendres

Dimanche 28 février
2ème dimanche de Carême

Lundi 1er mars

Mardi 2 mars

Mercredi 3 mars

Jeudi 4 mars

Vendredi 5 mars

Samedi 6 mars

2ème dimanche de carême : 28 février 2021, ados

Le Carême : 40 jours pour se rapprocher de Dieu et de nos frères.

Découvrez les méditations des stations du chemin de croix de notre patrimoine religieux ICI

2ème dimanche de Carême 28 février 2021

Évangile de Jésus-Christ selon Saint Marc Mc 9, 2-10

Six jours après, Jésus prend avec lui Pierre, Jacques et Jean, et les emmène, eux seuls, à l’écart sur une haute montagne. Et il fut transfiguré devant eux. Ses vêtements devinrent resplendissants, d’une blancheur telle que personne sur terre ne peut obtenir une blancheur pareille. Élie leur apparut avec Moïse, et tous deux s’entretenaient avec Jésus. Pierre alors prend la parole et dit à Jésus : « Rabbi, il est bon que nous soyons ici ! Dressons donc trois tentes : une pour toi, une pour Moïse, et une pour Élie. » De fait, Pierre ne savait que dire, tant leur frayeur était grande. Survint une nuée qui les couvrit de son ombre, et de la nuée une voix se fit entendre : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé : écoutez-le ! » Soudain, regardant tout autour, ils ne virent plus que Jésus seul avec eux. Ils descendirent de la montagne, et Jésus leur ordonna de ne raconter à personne ce qu’ils avaient vu, avant que le Fils de l’homme soit ressuscité d’entre les morts. Et ils restèrent fermement attachés à cette parole, tout en se demandant entre eux ce que voulait dire : « ressusciter d’entre les morts ».

Commentaire : la transfiguration. Jésus emmène les apôtres prier, ils vont à l’écart. Là, Dieu se révèle en Jésus. La lumière éclatante montre qu’il est Dieu. Et c’est Dieu qui parle dans la nuée, qui dit son amour aux hommes. Les apôtres comprennent que Jésus est le Fils de Dieu. C’est une invitation de Dieu à la confiance.

Souligne la ou les phrases dans l’évangile à laquelle tu attribuerais : Emmanuel = « Dieu avec nous »

Qu’est-ce qui a changé entre le début et à la fin de l’évangile ?

Écoutez de nouveau bien ce texte de la Parole de Dieu et trouvez à quels moments Pierre, Jacques et Jean utilisent leurs

Pourquoi doivent-ils passer de l’un à l’autre ?

Prions

Chemin du silence (page 4)

Seigneur, Par ta transfiguration, tu ravives notre foi et notre espérance. Béni sois-tu, Seigneur, d’illuminer toute notre vie, Par cette espérance, tu nous donnes d’anticiper la vie du monde à venir. Tu ouvres nos yeux sur ton Royaume présent au milieu de nous, Et nous contemplons ta Gloire. Que notre foi touche ton coeur et hâte la venue de ton règne Sur nous, fais briller ta Gloire éternelle. Amen.

2ème dimanche de carême : 28 février 2021, CE-CM

Le Carême, 40 jours pour se rapprocher de Dieu et de nos frères !

2ème dimanche de Carême : dimanche 28 février 2021

Évangile selon saint Marc 9, 2-10

Six jours après, Jésus prend avec lui Pierre, Jacques et Jean, et les emmène, eux seuls, à l’écart sur une haute montagne. Et il fut transfiguré devant eux. Ses vêtements devinrent resplendissants, d’une blancheur telle que personne sur terre ne peut obtenir une blancheur pareille. Élie leur apparut avec Moïse, et tous deux s’entretenaient avec Jésus. Pierre alors prend la parole et dit à Jésus : « Rabbi, il est bon que nous soyons ici ! Dressons donc trois tentes : une pour toi, une pour Moïse, et une pour Élie. » De fait, Pierre ne savait que dire, tant leur frayeur était grande. Survint une nuée qui les couvrit de son ombre, et de la nuée une voix se fit entendre : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé : écoutez-le ! » Soudain, regardant tout autour, ils ne virent plus que Jésus seul avec eux. Ils descendirent de la montagne, et Jésus leur ordonna de ne raconter à personne ce qu’ils avaient vu, avant que le Fils de l’homme soit ressuscité d’entre les morts. Et ils restèrent fermement attachés à cette parole, tout en se demandant entre eux ce que voulait dire : « ressusciter d’entre les morts ».

Commentaire : la transfiguration. Jésus emmène les apôtres prier, ils vont à l’écart. Là, Dieu se révèle en Jésus. La lumière éclatante montre qu’il est Dieu. Et c’est Dieu qui parle dans la nuée, qui dit son amour aux hommes. Les apôtres comprennent que Jésus est le Fils de Dieu. C’est une invitation de Dieu à la confiance.

Quels sont les disciples qui accompagnent Jésus ? Que voient-ils ? Qu’entendent-ils ? Quelle est leur réaction ? Que leur dit Jésus ? Et toi, crois-tu que Jésus est le Fils de Dieu ?

Activités

o Colorie le dessin de l’Évangile et celui du chemin du Carême.
o Regarde la page de la fraternité, puis fais le choix d’un défi en lien avec ce que tu as découvert sur les actions de cette association.

Prions

Chemin du silence (voir proposition entrée en Carême)

Jésus, je fixe mon regard sur toi.
Jésus, je laisse ta parole résonner en moi.
Tu resplendis de lumière.
Tu es le Fils bien-aimé du Père.
Il est bon que je sois ici, avec toi !

Vous pouvez aussi reprendre le chant proposé dans la séance « entrée en Carême.

Les textes bibliques viennent de AELF. Les images viennent des « Mille images » de JF Kieffer et de Marie R et les bricolages de Pinterest

2ème dimanche de carême : 28 février 2021, Eveil à la Foi

Le Carême, 40 jours pour se rapprocher de Dieu et de nos frères !

Chaque semaine, pendant le Carême, tu es invité à te tourner vers Jésus. Pour mieux vivre cette rencontre avec Jésus, tu peux commencer chaque temps de prière par un chemin du silence.
(D’après Cadeaux de Dieu, mystère « Viens dans ma maison »)

2ème dimanche de Carême – Dimanche 28 février 2021

Jésus emmène Pierre, Jacques et Jean sur une haute montagne à l’écart. Jésus est transfiguré devant eux. Ses vêtements deviennent resplendissants. Pierre ne savait que dire tant était grande leur frayeur. Une voix se fit entendre : « Celui-ci est mon Fils bien aimé. Écoutez-le ! »

D’après Marc 9, 2-10

Activités

o Colorie le dessin du chemin du Carême.
o Réalise le photophore de la transfiguration

Reproduis la silhouette de Jésus sur du papier calque, colorie-la. Puis découpe le calque à la taille du pot en verre et colle-le dessus. Place une bougie à l’intérieur de ton photophore : ton dessin est éclairé par la bougie, à la manière de Jésus transfiguré. À chaque fois que tu l’allumeras, tu te souviendras de la transfiguration !

Prier en chantant ♪ ♪ ♪ ♫ «Je fais silence » ♫ ♪ ♪

Texte : Danielle Sciaky – Musique : Michel Wackenheim « Sel de vie 7/9 » de la CRER à retrouver ICI

R/ Je fais silence, je pense à Toi
Mon Dieu je t’aime, tu es en moi (bis)

Je veux t’écouter,
Étendre mes bras,
En moi tout se tait,
Pour être avec toi.

Je veux te parler,
De tous mes amis, C’est comme un secret, Que je te confie.

Je veux murmurer,
Merci pour la vie,
Tu me l’as donné,
Voilà qu’elle grandit.


Carême 2021 : une courte méditation pour chaque jour

Au début de chaque eucharistie, l’antienne d’ouverture donne toute la tonalité de la célébration du jour. Laissons-nous conduire par ce que ces antiennes nous enseignent tout au long de ce Carême. Chaque jour retrouvez ici l’antienne de la messe suivie d’une méditation courte proposée par une personnalité de l’Eglise.

Préparé par le père Georges-Henri Pérès

Mercredi des cendres 17 février 2021

“Seigneur, tu as pitié de tous les hommes,
et tu n’as de répulsion envers aucune de tes œuvres ;
tu fermes les yeux sur leurs péchés :
pour qu’ils se convertissent,
et tu leur pardonnes,
car tu es le Seigneur notre Dieu.”

Sg 11, 23a.24a.23cd.26a

Le Carême n’est pas un temps pour verser sur les gens un moralisme inutile, mais pour reconnaître que nos pauvres cendres sont aimées de Dieu.

Pape François, Homélie du mercredi des cendres 2020

Jeunes femmes : une année pour Dieu, à “Talitha Koum”

Jeune fille, je te le dis, lève-toi !

Marc 5,41

Après une première année vécue par quatre jeunes femmes en 2018-2019 (Lire l’article), la maison de discernement vocationnel « Talitha Koum » s’apprête à rouvrir ses portes !

La maison Talitha Koum propose aux jeunes femmes désireuses de discerner une vocation religieuse de donner une année à Dieu :
> de septembre 2021 à juin 2022.

En petite communauté, elles vivront autour de trois piliers : prière, formation et mission.

CONTACT
maison.talithakoum@gmail.com
Ou contacter l’abbé Louis de Bronac : 07.87.95.16.19

3 piliers

> Prière : Mise en place d’une vie de prière avec l’oraison du matin, la Liturgie des Heures et la participation à la messe paroissiale

> Formation : Formation chrétienne donnée par des prêtres et des laïcs pour entrer plus profondément dans le mystère de Dieu et de l’Église (philosophie, théologie, liturgie, Bible, etc.)

> Mission : Auprès des enfants et des personnes âgées : participation à la catéchèse scolaire, au service de visite des malades et à la vie de la paroisse (Guer, Morbihan).